Skip to main content Help Control Panel

Syndicat Potentiel Strasbourg

Lieu de création, de rencontres et d'expériences artistiques

Home «   Categories «  

Autres organisateurs

on Jul. 1 2013

Non à la disparition des associations - Collectif des Associations Citoyennes

10:51 am ~ 2013 ~ Autres organisateurs

bandeauAssoCitoyennes.jpeg
Appel à une mobilisation commune pour le maintien des financements associatifs et la reconnaissance du rôle des associations dans la société

Pour signer l’appel cliquez ici !—



Le gouvernement a entrepris de redéfinir le cadre des relations entre l’État, les collectivités et les associations, ainsi que la législation et la réglementation relatives au financement des associations. Ces initiatives sont opportunes et importantes car les décisions prises dans ce domaine vont fixer le cadre institutionnel et réglementaire, sans doute pour longtemps. Mais cela ne saurait faire oublier que le même gouvernement a annoncé pour 2014 de nouvelles coupes sombres dans le budget de l’État et des collectivités, s’ajoutant à la réduction drastique des crédits en 2013. Le président de l’Association des Maires de France a dénoncé une situation « qui risque de peser sur les subventions aux associations ».

On ne peut pas assister passivement à la disparition d’un nombre sans cesse croissant d’associations, alors que celles-ci constituent l’un des piliers de notre vie démocratique, sociale, civique et culturelle. Les associations sont l’un des creusets de la démocratie et de la participation citoyenne. Elles jouent un rôle indispensable de renforcement de la cohésion sociale, de développement de l’activité et de l’emploi et de préservation des droits fondamentaux. Aucune société ne peut exister sans leur apport.

LIre la suite sur Non à la disparition des associations

En savoir plus sur Collectif des associations citoyennes

Permalink · Discuss · Reference this page



on Dec. 2 2014

6 dec 2014 18h30 - MOONKAYAK - Apéro-concert

04:05 pm ~ 2014 ~ Autres organisateurs

10540397-296539723877972-7772753892924913562-n.jpg
Moonkayak est le nom qu’ont donné quatre aventuriers à leur navire, capable de voguer vers tous les ailleurs.
Une pirate des mers d’images et trois explorateurs des océans sonores barrent sur ce brise glace dont le carburant est l’énergie de l’instant.



MOONKAYAK présentera son nouvel EP 111K, lors d'un apéro-concert Samedi 6 dec à 18h30. Entrée à 3€ / boissons à 1€.

https://moonkayak.bandcamp.com/

Au Syndicat Potentiel, 13 rue des couples Á Strasbourg
T. +33 0(3) 88 37 08 72



Permalink · Discuss · Reference this page

on Oct. 14 2014

05 Nov 2014 - Le Bruit des Mangues - Discussion projection Art et action sociale

01:25 pm ~ 2014 ~ Autres organisateurs

Capture-d-ecran-2014-10-14-a-15-24-42.jpg
Jeanne Berger (artiste) et l ’association Themis
avec David le Breton (sociologue), Cihan Gunes (psychologue) et Anne Virginie Diez (historienne d’art)

La table ronde sera le lieu de questionner les liens possibles entre l’art et l’action sociale basée sur l’expérience d’ateliers vidéos réalisés avec des jeunes en exils.

Mercredi 5 Novembre 2014 à 18 h - Entrée Libre


Au Syndicat Potentiel, 13 rue des couples Á Strasbourg
T. +33 0(3) 88 37 08 72



Permalink · Discuss · Reference this page

27 oct 2014 - Emulsion et pixels chahutés - Burstcratch / Séance de cinéma expérimental

01:19 pm ~ 2014 ~ Autres organisateurs

Capture-d-ecran-2014-10-14-a-15-15-40.jpg
Burstcratch / Séance de cinéma expérimental
présente

Une proposition de 4 films ou les plus petits éléments constituant l'image ont été brassés, manipulés par la chimie, exposés aux intempéries, ou aux dérèglements des calculs de compression et de décompression video. Un jeu sur la dissolution et l'apparition, la reconnaissance, la perception.


David Rimmer - Variation on a Cellophane Wrapper - 1970 / 16 mm / 8mn
Nicolas Rey - Terminus for you - 1996 / 16 mm / 10mn
Jürgen Reble - Zillertal -1991 / 16 mm / 11mn
Jacques Perconte - Impressions - 2010-2011 / vidéo / 48 mn

PROJECTION Lundi 27 OCTOBRE 2014 à 20h
PAF : 4,5€



David Rimmer - Variation on a Cellophane Wrapper

Transformation et désintégration ultime d'un seul plan d'une ouvrière déployant un film de cellophane. Un feu d'artifice chromatique sur un mouvement en boucle.

Nicolas Rey - Terminus for you

Ralenties, grossies, contrastées, déformées, des images de voyageurs et de fragments d'affiches placardées le long du couloir mécanique de la station de métro Montparnasse composent ce court métrage expérimental.
http://nicorey.perso.neuf.fr/

Jürgen Reble – Zillertal

«Sans doute le plus beau film était ZILLERTAL de Jürgen REBLE. Après avoir participé à une performance avec l'audience, Alles Kommt Ans Licht, ce cinéaste a montré, à six images par seconde, une bande annonce en 35mm qu'il avait laissée un certain temps dans un arbre, en la traitant régulièrement avec des produits chimiques. Ce faisant, au cours de la projection, l’intrigue disparaît, l’image en noir et blanc se transforme en motifs réguliers où de beaux bruns et bleus apparaissent. Les personnages en noir et blanc sont toujours visibles, mais lorsque l'on découvre avec regret la fin de la bande, annonçant le prochain spectacle, la réalité de l'écart entre les deux œuvres, celle que l'on vient de voir et celle annoncée, devient poignante.» Rose LOWDER.
http://www.filmalchemist.de/

Jacques Perconte / Impressions

Un film sur la puissance magique de la nature.
Un voyage au coeur de la Normandie Impressionniste.
Une balade en couleur sur les traces de la lumière et du temps.
« Impressions (2011), tourné en Normandie en HD et pour lequel Jacques Perconte a inventé un programme spécifique de déréglement et de répétition aléatoire des accidents, revient sur quelques-uns des sites emblématiques de la peinture impressionniste dont la puissance simultanément visuelle et historique, tel un ouragan plastique, oblige à désorganiser et réinvestir les limites des ressources numériques. »
http://www.jacquesperconte.com/



Soirée proposée et organisée par Burstscratch
http://www.burstscratch.org/
ecrire@burstscratch.org

Burstscratch bénéficie du soutien de la Drac Alsace et de la Ville de Strasbourg

Permalink · Discuss · Reference this page

on Feb. 9 2015

15 fev 2015 - Gaëlle Rouard - Burstcratch / Séance de cinéma expérimental

11:56 am ~ 2015 ~ Autres organisateurs

Capture-d-ecran-2015-02-09-a-12-54-02.jpg
Burstcratch / Séance de cinéma expérimental
présente

JUKE FILM BOXE / Gaëlle Rouard
Performance pour deux projecteurs et quelques films 16mm

"Le projo c'est un instrument, le film une matière"
Gaëlle Rouard est une cinéaste versée en chimie sur pellicule qui a mis au point plusieurs procédés de traitement et développé un jeu d’instrumentiste sur projecteur 16 mm, au cours de ses participations à différents groupes d’improvisation, ou en solo.
Elle prendra les manettes et nous jouera quelques pépites argentiques issues de sa Juke Boxe.

"Gaelle Rouard intervient directement sur ces pellicules, à coup de ralentissement du défilement, jeu d’obturateur, déclenchement du bouton son et tant d’autres actes qui échappent. Sa démarche se cale au moment où lors d’une projection normale, la pellicule saute, juste avant que la lumière de la salle se rallume pour faire patienter.
(…) Le maniement, plus qu’un montage, ainsi à la main levé (des doubles projections plus que des surimpressions) relève d’une poétique du geste sur un matériau aussi incertain et fragile que la pellicule." FB in le dernier coquelicot

Avec dans le désordre et susceptible de modification
Paf le chien, Moby Dick, Hélicoptères, Unter, Zooscopie, et pas de titre !
(Avec entracte)

Lien viméo : https://vimeo.com/user4463496/videos

PROJECTION Dimanche 15 février à 19h

Ouverture des portes / apéro : 18h30 / séance 19h
Paf 6€ et 3€ tarifs réduits / étudiants / chômeurs / adhérents burstscratch


Pour s'inscrire à la news letter:
http://www.burstscratch.org/
Pour nous écrire:
ecrire@burstscratch.org

Burstscratch bénéficie du soutien de la Drac Alsace et de la Ville de Strasbourg

Permalink · Discuss · Reference this page

on May 4 2006

2006 - LA 3è St PACÔME, LE PETIT SALON DE LA PETITE ÉDITION À STRASBOURG - INSTITUT PACOME

07:45 pm ~ 2006 ~ Autres organisateurs ~ Institut Pacome

pacome.jpg
LA 3è St PACÔME, LE PETIT SALON DE LA PETITE ÉDITION À STRASBOURG le 6,7 et 8 mai 2006
En effet, après les deux premières éditions en 2003 et 2004 et une pause en 2005, L_INSTITUT PACÔME remet ça dans les magnifiques locaux du SYNDICAT POTENTIEL, 13, Rue des Couples. La St PACÔME se donne comme objectif de mettre en avant la micro édition strasbourgeoise en matière de bande dessinée et livres illustrés, en créant des ponts avec les autres régions. Cette année, ce sera Rennes. La micro-édition est présente partout en France sous des formes très variées (fanzine, graphzine, livres-objets, etc) et représente un vivier créatif hors pair. Plus qu_un mouvement revendicatif, la micro édition est simplement une manière de faire de l_édition, qui ouvre les possibilités créatives du domaine de l_édition.

Venez donc découvrir en notre compagnie le monde de la MICRO-ÉDITION. LA 3è St PACÔME - LE PETIT SALON DE LA PETITE ÉDITION À STRASBOURG - LES 6-7-8 MAI 2006 au Syndicat Potentiel, 13, rue des Couples, Strasbourg - RENCONTRES DES AUTEURS ET DES ÉDITEURS, DÉDICACES, EXPOSITIONS, SPECTACLES

ENTRÉE LIBRE - QUÈTE AU CHAPEAU POUR LES SPECTACLES

PROGRAMME :

>RENCONTRES et DÉDICACES :
> Cette année, l_INSTITUT PACÔME invite les éditions de L_OEUF, ainsi que Jean Jean et de son comix EL FAMILY FLYING CARPET, les deux venant tout spécialement de Rennes pour l_occasion. Sans oublier les strasbourgeois :
> Le fanzine LE GLAVIOT,
> OLIVE BOOGER et ses fanzines,
> Et CATCH AS CATCH CAN et ses livres entièrement sérigraphiés.


>>EXPOSITIONS
:
>> L_OEUF exposera UNE TABLE D_AUTEUR, une installation représentant le lieu de création d_un auteur.
>> Autre exposition : Des planches originales et projets parus dans l_année de l_Institut Pacôme.

>>>SPECTACLES : Les trois jours seront ponctués de spectacles, chaque soir à 19h :
>>> Lors du VERNISSAGE le samedi 6 mai : La première du spectacle _Le chien Garou_, par Sylvain-Moizie (acrobaties et jonglerie).
>>> Le dimanche 7 mai : ANNULE! La deuxième du spectacle _Le Tricot_, par Marie Michel et Edwige Guerrier (contre-marionette).
>>> Le lundi 8 mai : Projection de _La ballade du Moustique', un dessin animé avec musique en direct, pour clôturer cette St Pacôme 2006, de et par Ariane Pinel et Marie Shneider.

Le secteur édition de l_INSTITUT PACÔME est une structure très modeste qui ne permet pas la création d_un _gros festival_. D_autres festival tel que celui de _Nouvelles images Nouveaux talents_ (Bourg-Lès-Valence) ou encore _ILLIKO_ (Kingersheim) s_en chargent déjà (voir leur sites), alors contentons nous d_un modeste _petit salon_.



À très bientôt,

L'illustre Professeur Pacôme Le site de l'Institut Pacome

Permalink · 1 comment · Discuss · Reference this page

on Mar. 23 2009

2009 - L'OTAN en débat - Collectif anti-otan Strasbourg

10:56 pm ~ Autres organisateurs

IMGP5124.jpg
Le Collectif anti-otan Strasbourg
vous invite à


flyer-otan-jpg.jpg

L' OTAN en débat
Exposition / projections / débats / performance

Le jeudi 26 mars à 19h
- Perfomance red stripes de Nicolas Zimny, artiste
- projection de la bombe (The War Game), film de Peter Watkin (1965) et de Traité de Non Prolifération Nucléaire

Le samedi 28 mars à 18h
Lutter contre les forces d'anéantissement atlantistes : Projection en présence de Bureau dʼétudes, groupe dʼartistes plasticiens

Du 26 mars au 1er avril 15h-19h (sauf dimanche):
Lutter contre les forces d'anéantissement atlantistes : Cartographies de Bureau d'études ; installation de Nicolas Zimny ; films et vidéos en consultations

Expo en Entrée libre
au syndicat potentiel 13 rue des couples, Strasbourg

Organisé par le collectif anti otan de strasbourg




IMGP5124b.jpg
IMGP5124.jpg
IMGP5122.jpg

Permalink · Discuss · Reference this page

on Apr. 13 2006

2004 - ApparenT - OURIDA DIF, COLLECTIF IDEO VIDEO

06:14 pm ~ 2004 ~ Autres organisateurs ~ festigays

homoinvit1a.jpg
EXPOSITION ApparenT

exposition sur l'homoparentalité et sur l'érotisme

exposition collective réunissant vidéos, photos, illustrations, sons, et un coin d'informations

du 6 au 12 juin, de 15h à 19h vernissage samedi 5 juin à 19h

Permalink · Discuss · Reference this page

on Apr. 17 2006

2004 - VERNALISATION - Pierre AOUSTON

04:04 pm ~ 2004 ~ Autres organisateurs

Capture-d-ecran-2013-11-18-a-00-25-44.jpg
Performances-lectures : création d'un texte avec la complicité de 'Ville Panique', un ouvrage de Paul Virilio

L'image n'a plus de sens plus de consistance seulement un support inerte ou l'abondance et le bombardement d'images ont tué celle-ci, elle ne peut plus transmettre, elle n'est plus qu'un support. Le son lui est bien là pour transporter mon texte poétique sur la réalité profonde de l'humanité. Les films vidéos et leurs sons fabriquent une mise en condition où je pose à l'intérieur une lecture personnelle. Comme l'a dit Bernard Heidsieck il y a déjà un temps certain, la poésie ne suffit plus pour elle-même, il lui faut un autre support pour la porter dans notre société : « de mettre la poésie debout, de la sortir de son drap du livre pour la rendre active, rebranchée physiquement sur le monde ». Même si mon approche peut avoir un point commun avec cette maxime, mon travail se caractérise par deux étapes : l'écrit, quand je parle d'écrits choisis, j'évoquerai une forme d'émulsion, une émulsion composée d'écritures automatiques, une forme personnalisée tirée des surréalistes et une référence à un chapitre du situationniste Guy Debord « mode d'emploi du détournement », une attitude émulsive personnalisée entre une forme du détournement plus ou moins au premier degré du sens et un gobage du bombardement de mots, d'idées et de la genèse de l'écriture ( dans ce cas une complicité entre un abécédaire et l'ouvrage « ville panique » ). Ainsi un choix où l'aléatoire n'en est pas un, puisqu'il est l'addition finale de mes goûts et d'un développement de connaissances personnelles bien sûr. La deuxième étape est d'introduire la lecture pour qu'elle devienne une action au travers d'une forme d'installation, d'une forme plastique et créer ainsi une mise en condition de l'auditeur ou du spectateur, une condition qui le place dans une écoute particulière et maximale face à un texte.

aouston2004.jpg Vendredi 4 juin 2004, entre 12h30 et 14h Samedi 5 et Dimanche 6 juin 2004, entre 14h et 18h au Jardin Botanique, 28 rue Goethe à Strasbourg (dans le cadre des Rendez-Vous aux Jardins)

Samedi 19 et Dimanche 20 juin 2004, performance à disposition du public, au Parc de Pourtalès, rue Mélanie à Strasbourg dans le cadre du Festival Art et Nature)

Mes remerciements à Nicolas Cochard et Stéphanie Leininger

Avec le soutien de la DRAC Alsace et de la Ville de Strasbourg

Coordination Syndicat Potentiel

Permalink · Discuss · Reference this page

on May 19 2009

2009 - Tourisme « costagavrien » - Latourex

02:49 pm ~ Autres organisateurs

Image-44.jpg
Tourisme « costagavrien » avec le Latourex

Le LATOUREX - Laboratoire de tourisme expérimental basé à strasbourg - a invité à prendre part activement, ces 3 et 4 avril 2009 à l'occasion du sommet de l'OTAN, à une « expérience de tourisme costagavrien » - de Costa Gavras, qui en 1972 réalisa le film État de siège : visiter sa propre ville en état de siège. Une opération rendue possible « grâce au soutien voire au partenariat » de la République Française, de la préfecture du Bas-Rhin, du FBI, de la CIA, de l’OTAN : « Découvrir la nouvelle topographie de la ville remodelée par le jeu des restrictions de circulation. Visiter les check-points. Explorer le périmètre des zones interdites. Profiter en chemin des ressources touristiques et animations offertes par ce dispositif exceptionnel. Immortaliser la visite par une série de photos ou de vidéos souvenirs » - les plus belles images, sélectionnées par « un jury sévère mais juste », feront plus tard l’objet d’un événement convivial: une exposition collective le mardi 2 juin, de 14h à 23h au syndicat potentiel

Une page sur le LATOUREX
Lire aussi cet article sur le Blog DNA


Image-5.jpg
Image-4b.jpg
Image-3.jpg

Permalink · Discuss · 1 link · Reference this page

on Dec. 14 2006

2004 - « Les Tirailleurs, un devoir de mémoire » - Coll.

02:21 am ~ 2004 ~ Autres organisateurs ~ Cardek

Expositions « Les Tirailleurs, un devoir de mémoire », au syndicat potentiel, 13, rue des Couples, de 15 h à 19 h, au centre socio-culturel de la Krutenau, le Cardek, 1, place des Orphelins, de 18 h à 19 h 30, à la CMDP, place de Zurich de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h et à la Poste, place de Zurich de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h.

Permalink · Discuss · Reference this page

2004 - Colloque : Anthropologie, art contemporain, musée : quels liens ?

02:21 am ~ 2004 ~ Autres organisateurs ~ Histoire et Anthropologie

Colloque : Anthropologie, art contemporain, musée : quels liens ?, en la salle Fustel de Coulanges, à l'université Marc Bloch, place de l'Université. Projection de courts métrages, au syndicat potentiel, 13, rue des Couples, à 18 h 30. Entrée libre. 8 avril 2004

Permalink · Discuss · Reference this page

on Sep. 19 2006

2000 - la lumière... - Coll. D. Code

11:28 pm ~ 2000 ~ Autres organisateurs ~ D'code

Capture-d-ecran-2013-11-17-a-21-19-20.jpg
'la lumière...' exposition de 10 designers strasbourgeois de l'association D. code du vendredi 12 mai au dimanche 21 mai 2000 tous les jours de 13h à 19h

Des lampes messagères

Une fois par an, les membres de l'association D. Code, intéressés par un thème, se retrouvent pour exposer leurs créations. La première était consacrée au meuble, celle-ci à la lumière. Thierry Boltz, ancien des Arts Déco, présente une série de lampes de chevet qui, allumées, délivre un message « Pense à moi », à recommander au seuil du sommeil. Fred Rieffel, ancien des Arts Appliqués à l'Université de Strasbourg, a créé des appliques thermoformées simples et fonctionnelles. Certains de ses objets ont été édités dans la ligne Roset. André Corfa enseigne et expose ici des appliques OGM, à traduire objet génialement modifié. L'ampoule se cache derrière une petite planche à découper translucide. Il ne s'agit pas de récupération, mais d'un changement d'usage humoristique et réussi. Les rubans lumineux de Pierre Bindreiff lui ont été inspirés par les pistes d'atterrissage balisées de nuit par la lumière. On peut les suspendre mais, posées au sol, l'illusion du modèle réduit est attrayante.

Feuille de résine

Les nouveaux matériaux permettent à Kader Benaissa d'inclure une ampoule dans une feuille de résine sans craindre le jaunissement. Il résout le problème du fil électrique, toujours flottant, en le tendant comme pour un arc ; on ne cherchera plus l'interrupteur. Jacques Rocchi a créé plusieurs lampes et appliques où le métal reflète la lumière, mais le luminaire le plus drôle est une sorte de torche au bout d'une lance qui aurait ravi tout chevalier à l'assaut d'un château. Devant sa lampe dont l'abat-jour est une simple feuille enroulée, Jean-François Frering a découvert le souhait de cet objet, il l'a écrit : « J'aurais aimé être projecteur de cinéma ». Une âme de star l'habitait. Les dessins conçus sur ordinateur par Eric Martello, issu des Beaux-Arts de Nancy, décorent des appliques dont il peut modifier le format jusqu'à celui d'enseigne commerciale. Chaque designer a donc donné sa vision propre en matière d'éclairage, travaillant avec des techniques et des matériaux nouveaux. Ce type d'exposition est rare et mérite qu'on cherche la galerie un peu isolée. L'association D. Code existe depuis 19997, ouverte aux jeunes diplômés et professionnels exerçant en Alsace. Elle a obtenu le soutien du service culturel de la ville de Strasbourg et celui de la Direction Régionale des affaires culturelles.

JC DNA

Permalink · Discuss · Reference this page

1998 - Situations - Walter Van Broekhuizen (NL)

04:25 pm ~ 1998 ~ ACECA Ateliers ouverts Accelerateur de particules ~ Autres organisateurs

broekhuizen1.jpg
broekhuizen4.jpg

broekhuizen2.jpg

26/09 au 18/10/98: “Situations”, Walter Van Broekhuizen, Amsterdam (NL) en collaboration avec ACECA

Embarrassantes «Situations» au Faubourg

Artiste en résidence à l'Académie Royale d'Amsterdam, Walter van Broekhuizen est l'invité de l'association strasbourgeoise Lézarts. Une exposition qui déstabilise. Un sombre corridor réalisé avec de grandes feuilles plastifiées noires. Le visiteur y pénètre à tâtons. « C'est déjà une manière de le mettre en situation. Pas vraiment une mise en danger mais quelque chose qui crée de l'incertitude », dit Walter van Broekhuizen, le sourire plus facétieux que pervers.

L'image anodine d'un sapin

Tout son travail fonctionne sur ce jeu-là, qui utilise ici la lumière et les objets de récupération : une déstabilisation du spectateur, qu'illlustrent les trois installations montées à la galerie du Faubourg. Celle-ci prête son local à l'association Lézarts, instigatrice d'une exposition assez justement intitulée Situations. Exemple : dans Spotligths, le spectateur affronte un énorme plan incliné, constellé de lampes de bureau braquées vers un fauteuil aux pieds sciés, au dossier penché en arrière, qui vous donne une désagréable impression de déséquilibre. Entre les feux de la rampe et l'interrogatoire au quai des Orfèvres... Avec Light gun, Broekhuizen applique sa propre critique des armes. Un petit projecteur fixé à l'extrémité d'un tube d'aluminium projette sa lumière à travers une diapositive -l'image anodine d'un sapin- dont on découvre l'image en collant ses yeux dans des lunettes placées à l'autre bout de l'engin. Un peu comme si on plaçait son visage contre le double-canon d'un fusil de chasse interstellaire. Dans ce jeu du bon-vouloir de l'artiste, Light man est la pièce la plus « passive » : des tubes de néons et une lampe ronde forment au sol une figure humaine. Initialement, l'oeuvre était placée sur une table dans un rappel lointain à la célèbre Leçon d'anatomie de Rembrandt. Longtemps hanté par la mer et le voyage, -thèmes assez attendus pour un Hollandais oeuvrant à Amsterdam- Broeckhuizen investit, au sortir de deux années de résidence à l'Académie Royale (Rijksakademie), de nouveaux territoires -un imaginaire qui flirte avec la jouissance perverse du Maître dominant le jeu qu'un visiteur innocent acceptera de pratiquer. Sauf, et la différence est là, que « le visiteur n'est pas forcé d'emprunter le sombre corridor, de s'asseoir dans Spotlights ou de regarder dans Light gun », précise l'artiste. Libre à chacun, en effet, d'assumer les embarrassantes « Situations » de Broekchuizen...


SH DNA

Permalink · Discuss · Reference this page

on May 13 2006

2006 - La petite histoire - Les éditions du réel

12:19 am ~ 2006 ~ Autres organisateurs ~ Les éditions du réel

---
Série documentaire - 42 X 1 minute - 2006 D’après une idée originale de Nadège Buhler. Projection-Cocktail samedi 13 mai à 18h00



La petite histoire est une série documentaire de films de courtes durées qui raconte la vie quotidienne en Alsace entre 1820 et 1960. Elle revisite des lieux publics que nous traversons tous les jours et fait revivre à travers des anecdotes insolites la mémoire des villes et villages alsaciens. Un épisode de la série est diffusé chaque samedi à 13h15 sur France 3 Alsace (de janvier à juin 2006) La série La petite histoire est un travail de recherche qui mêle l’approche documentaire au traitement de la fiction. Elle nous conduit à travers l’originalité de son propos et une écriture empreinte d’humour et de poésie, à porter un regard nouveau sur l’histoire de l’Alsace.
En recréant de manière ludique le lien entre le passé et le présent, La petite histoire nous invite, avec fraîcheur, à découvrir des lieux au sein desquels des événements surprenants se sont produits cinquante ou cent ans plus tôt. A travers des récits courts, piquants, inédits comme des coups d’éclairage sur la vie quotidienne de nos aïeux, La petite histoire nous promène dans toute l’Alsace : de Strasbourg à Sainte-Marie aux mines, en passant par Niederbronn ou le col du Bramont.Les histoires qui sont racontées ici prennent place dans des lieux que nous traversons tous les jours. Des lieux publics qui portent encore la trace du passé. Des lieux que nous ne faisons qu’effleurer, portés par le pas pressé de la vie moderne. La petite histoire nous propose de nous y arrêter, pour dépasser justement l’effet ' carton-pâte 'd’une ville ou d’un bourg qui ne nous appartient plus, pour recréer un rapport, une intimité entre l’habitant et l’espace qui l’entoure, pour que la magie opère et nous surprenne encore au détour d’un chemin. Les histoires couvrent tous les champs de la vie quotidienne tant sur les plans politique, économique, social, sportif, culturel, artistique ou religieux. Elles font émerger des pratiques oubliées des nouvelles générations telles que les cures de lait du printemps, les vols en avions sanitaires pour soigner les enfants atteints de la coqueluche, le port du chapeau pour les dames lors d’une sortie au cinéma,...
Elles sont tirées d’anciennes chroniqueslocales comme le Strassburger Post, le Journal d’Alsace et de Lorraine, la Revue de l’Alsace Illustrée, les archives des Dernières Nouvelles d’Alsace, la Petite Gazette des Tribunaux d’Alsace,… D’autres ont été rapportées par les anciens et recueillis dans les ouvrages d’auteurs alsaciens ou dans les bulletins des Sociétés d’histoire. René Minéry (Le Sundgau à travers ses anecdotes), René Descombes (L’Eau dans la ville, des métiers et des hommes), Claude Sellier (Histoire insolite des régions, l’Alsace) et d’autres auteurs ou amateurs passionnés d’histoire locale ont été de précieux collaborateurs pour la réalisation de cette série. Grâce à leur remarquable travail de proximité et de recherche quasi-ethnographique sur des aires géographiques très locales, nous avons ainsi eu accès à une mine d’histoires. Une série produite par les Editions du réel en coproduction avec France 3 Alsace. Réalisée avec le concours de l’Agence Culturelle d’Alsace, la Communauté Urbaine de Strasbourg, la Région Alsace, le Conseil Général du Bas-Rhin et avec l’aimable participation de la Maison de l’image, de la Télévision locale du Val d’Argent, de Pierisel tv et de Reflets 8.

Permalink · Discuss · Reference this page

on Apr. 27 2006

2006 - l'erreur boréale - Richard Desjardins / Le Kiosque Alternatif

04:00 pm ~ 2006 ~ Autres organisateurs ~ Kiosque Alternatif

---
LE KIOSQUE ALTERNATIF présente L’erreur Boréale, un film sur la déforestation du chanteur québécois Richard Desjardins, le Jeudi 11 mai à partir de 19h30 au Syndicat Potentiel, 13 rue des couples. Soirée de rencontre et de soutien aux habitant-e-s du peuplier d’Ostwald. ENTREE LIBRE

Contact du kiosque : kiosquealternatif@free.fr

Permalink · Discuss · Reference this page

on May 9 2006

2006 - La France, l’Europe, l’esclavage et la question Noire - Histoire et Anthropologie

12:40 pm ~ 2006 ~ Autres organisateurs ~ Histoire et Anthropologie

---
Histoire et Anthropologie / Le Détour / Homnisphères / Le Syndicat Potentiel proposent

La France, l’Europe, l’esclavage et la question Noire - Des commémorations aux réparations ? Les 9 et 10 mai 2006 au Syndicat Potentiel 13, rue des Couples 67000 Strasbourg / France

Projection de documentaires /// Conférences-Débats /// Café-Littéraire /// Table de presse

Le 9 mai 2006 A propos de la « question Noire » ?

Dès 14h Table de Presse : Histoire & Anthropologie / Homnisphères / Co-Errances

19h Projection du documentaire « Noires Mémoires » de Sylvère Henri Cissé, Luc Laventure, et François Rabaté (2005, RFO)

20h30-22h30 //// Table ronde Présentation de l’ouvrage de Bassidiki Coulibaly, Du crime d’être « noir ». Un milliard de « Noirs » dans une prison identitaire, Paris, Homnisphères, 2006. Intervention du Carrefour de Réflexion et d’Action contre le Racisme Anti Noir (CRAN, Suisse)

10 mai 2006 Quelles formes de réparations ?

Dès 14h Table de Presse : Histoire & Anthropologie / Homnisphères / Co-Errances

19h Projection du documentaire : « La route des esclaves », Thalassa, FR3, 1998.

20h15 Projection de l’interview de Louis Sala-Molins : « A propos du Code Noir et de l’esclavage », FR3, 1998.

21h-23 h //// Table ronde Présentation de l’ouvrage collectif : Esclaves noirs, maîtres blancs. Quand la mémoire de l’opprimé s’oppose à la mémoire de l’oppresseur, Paris, Homnisphères, 2006.

En présence des auteurs : Yoporeka Somet, Kofi Adu Manyah, Buata Malela, Martial Ze Belinga, Bassidiki Coulibaly, Aggée C. Lomo Myazhiom

Durant les deux soirées buffet afro-caribéen Entrée libre et gratuite

Contacts : revuedetour@yahoo.fr / strasjazz@yahoo.fr Téléphones : 03 88 37 08 72 ou 06 89 85 04 36 http://histoireanthropo.free.fr //// http://www.homnispheres.com

Permalink · Discuss · 2 links · Reference this page

on May 15 2006

2006 - L'Affaire Clearstream racontée à un ouvrier de chez Daewoo - Denis Robert et Pascal Lorent / Ciné Attac

05:45 pm ~ 2006 ~ Autres organisateurs

---
Projection gratuite le lundi 15 mai à 20 h au Syndicat Potentiel

Ciné Attac présente L_Affaire Clearstream racontée à un ouvrier de chez Daewoo, De Denis Robert et Pascal Lorent

On entend beaucoup le nom de Clearstream dans les médias ces temps-ci, mais cette affaire qui divise l_UMP et ébranle les institutions en cache une autre bien plus grave, à l_échelle de la planète...

Depuis 1971, le Luxembourg abrite Clearstream, un organisme destiné à faciliter les transactions internationales entre banques. Mais le secret bancaire dissimule des activités inavouables : Clearstream contribue au blanchiment d_argent sale et au financement de réseaux terroristes.

Denis Robert : « Ce documentaire raconte, entre autres, comment le capitalisme financier se sert d_outils comme Clearstream pour fermer des usines. Il raconte aussi comment le Luxembourg, État européen, ferme les yeux sur ces pratiques, les encourage même... »

Projection gratuite le lundi 15 mai à 20 h au Syndicat Potentiel

Liens Ciné Attac le Blog de Denis Robert, attention au Corbeau! Clearstream sur wikipedia

Permalink · 1 comment · Discuss · 3 links · Reference this page

on May 30 2006

2006 - Exposition Finale Borderlines, Hall Des Chars - Coll.

09:00 pm ~ 2006 ~ Autres organisateurs ~ Borderlines

borderline.jpg

EXPOSITION FINALE BORDERLINES - HALL DES CHARS 10 rue du Hohwald 67000 Strasbourg info@borderlines-fr.com - http://www.borderlines-fr.com

du 03 au 18 Juin, entrée libre du mercredi au dimanche de 14h à 18h vernissage : vendredi 02 Juin, à partir de 18h

artistes : Céline Adamo, Guillaume Alimoussa, Marielle Baldelli, Stéphane Bernigaud, Maurice Bogaert, Jörg Brombacher, Guillaume Cabantous, Eva De Leener, René Guisquet, Marie Hladikova, Liesbeth Marit, Emilie Pischedda, Ana Podekova, Zdenek Ruffer, Valentin Souquet, Dagmar Subrtova, Pieter Wackers, Tom Woestenborghs, Aleksander Youzev, Elmar Zimmermann

Après une présentation du projet à la conférence 'Continental Breakfast' du Muzeum (Ljubljana-SI) en Septembre 2005, Borderlines a coordonné une suite d?expositions d'arts visuels organisant la rencontre de jeunes artistes plasticiens dans plusieurs villes Européennes, d?Octobre 2005 à Avril 2006 : Nice, Sofia, Gand, Karlsruhe, Prague et Eindhoven. Chacune de ces expositions a rassemblé artistes français et locaux. Fin Mai, l'ensemble des artistes du projet sont invités dix jours à Strasbourg pour le montage de l?exposition finale. Ils seront logés à l?intérieur de l?espace d?exposition, dans une « Station Internationale Temporaire » conçue par le 3RS (Charles Altorffer & Frédéric Keiff, architectes) qui intégre également une partie du dispositif scénographique.

Projet conçu et réalisé par Marielle Baldelli & René Guisquet, porté par l?Association du Syndicat Potentiel (Strasbourg). Avec le soutien : de la DRAC-Direction Régionale des Affaires Culturelles d?Alsace, des villes de Strasbourg et Karlsruhe, du CEAAC-Centre Européen d?Actions Artistiques Contemporaines, de la Région Alsace, du Conseil Général du Bas-Rhin, des Instituts Français de Sofia et Prague, du Consulat Général d?Allemagne à Strasbourg, et de l?Ambassade des Pays-Bas en France, ainsi que celui de la Galerie Nationale des Beaux-Arts de Sofia, du TAC-Temporary Art Centre, du Kunst Op Maat, de la Galerie Doubner, du Centre Culturel Franco-Allemand de Karlsruhe, du Centre Tchèque de Paris, d?Hélène Fincker Communication, de l?APA-Association pour la Promotion de l?Alsace, du Domaine Bott-Geyl, des Sociétés Madico et Tricoflex.

Plus d?informations sur : http://www.borderlines-fr.com et : http://www.3rs.fr/

Permalink · Discuss · 1 link · Reference this page

on Apr. 13 2006

2004 - 20 ans de campagnes de prévention Sida en Afrique - Coll

06:13 pm ~ 2004 ~ Autres organisateurs ~ Histoire et Anthropologie

"20 ans de campagnes de prévention Sida en Afrique" dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le sida du 26 novembre au 5 décembre 2004

exposition d'affiches, de 16h à 19h, entrée libre

vernissage le lundi 29 à 19h30 avec des spécialités africaines, suivi d'une projection-débat.

le 1er décembre 2004 à 20h Rencontre-débat avec des acteurs de la lutte contre le Sida en France et des responsables institutionnels et associatifs. Dégustation de spécialités africaines

avec le soutien de la DDASS du Bas-Rhin et des associations Afrique ça Nous Intéresse, EMIPS, Migrations Santé

Permalink · Discuss · Reference this page

on Sep. 19 2006

2000 - Lisboa / Estrasburgo - Le Journal de Cathryn Boch, Sophie-Charlotte Gautier, Gaëlle Lucas

11:54 pm ~ 2000 ~ ACECA Ateliers ouverts Accelerateur de particules ~ Autres organisateurs

cat7.jpeg
Lisbonne -Strasbourg / Lisboa - Estrasburgo Le Journal de Cathryn Boch, Sophie-Charlotte Gautier, Gaëlle Lucas

mise à jour régulière du 13 mai au 3 juillet 2000

Dessins, textes, vidéos et photos réalisés quotidiennement pendant la résidence des trois artistes à Lisbonne. Invitation à suivre les différentes étapes de développement du travail

Résidence organisée par ACECA, Mis en ligne SP pour Aceca

Permalink · Discuss · Reference this page

on Apr. 25 2006

2000 - Hégémonie du travail ? Disparition de l'activité - Bruxelles

04:11 pm ~ 2000 ~ Autres organisateurs ~ Bureau d'études

Débat à Bruxelles - Eurovision 2000
  • 14h00-18h00 Réunion organisée par le Syndicat Potentiel au bureau de pointage de Saint-Josse, 23 rue du Méridien, 1210 Bruxelles.


Cette discussion rassemblera des personnes qui dans leur travail quotidien, ont à connaître de problèmes très concrets liés à l'organisation du travail et participent d'une certaine façon à sa définition contemporaine et d'autres qui l'ont pris pour sujet d'étude, s'attachant à en tracer les perspectives historiques, à en découvrir les marges et pratiques alternatives, sociales et culturelles, à redéfinir la notion de valeur et celle de revenu. Ensemble, nous pourrions dresser constat des évolutions en cours, des usages qui à différents niveaux redéfinissent le travail et des conséquences et perspectives à envisager à moyen terme.

Participants :

Yasmine Kherbache (juriste en droit social), Laurette Muylaert (syndicaliste, responsable culture ACOD), Elisabeth Stiefel (économiste), Albert Martens (sociologue), Pascal Tourlouse (direction de l'ONEM Bruxelles), Fred Guldentops (géographe social KUL), Cécile Hubert (coordinatrice Mission Locale, Saint-Josse), Eleonor Bonaccini, Andreas Fohr, Xavier Fourt (Syndicat Potentiel Paris-Strasbourg), ...
  • 19h00 vidéoconférence, centre Bruxelles 2000, 50 rue de l'Ecuyer, 1000 Bruxelles


24/9 Tolérance 0, secret performance

*L'objectif de Eurovision2000 est de mener une analyse critique des formes historiques et actuelles de construction de frontières ainsi que des processus d'exclusion en relation avec la formulation d'identités nationales ou européennes. Eurovision2000 tente d'apporter un autre regard sur les transformations économiques, sociales et culturelles à l'½uvre en Europe, non seulement à l'ouest, mais aussi vis-à-vis des plans de transition dans les pays de l'ancien bloc de l'est. Ces processus impliquant des mouvements contradictoires d'inclusion et d'exclusion. Le réseau se compose de producteurs de films indépendants, d'activistes des médias et de groupes impliqués localement, socialement et culturellement. Pour Café9, Eurovision animera différentes discussions publiques, à Bruxelles et en connexion avec d'autres villes et présentera des travaux.

Permalink · Discuss · Reference this page

on Apr. 26 2006

1999 - NON à L'EXPULSION ! - BRISE-GLACE / Grenoble

03:49 pm ~ 1999 ~ Autres organisateurs ~ Forum itinérant

Le Syndicat Potentiel et le forum itinérant accueillent et présentent le brise-glace.

Autogéré par une quinzaine d'artistes associés, le brise-glace occupe depuis 91 un immeuble alsthom désaffecté, au coeur d'un site post-industriel de grenoble ; prétextant que cette occupation fait baisser le prix de vente du bâtiment, Alsthom exige l'expulsion et refuse toute négociation (...) aujourd'hui, alors que l'expulsion est imminente et que la ville de grenoble souhaite acheter les locaux pour en faire autre chose, le brise-glace résiste et demande à la municipalité primo de reconnaitre l'intérêt culturel et social de sa démarche, secundo de s'engager politiquement à ses côtés pour lui permettre de poursuivre ses activités. En réhabilitant des locaux abandonnés, en les sauvant d'une dégradation certaine, le brise-glace fournit une réponse constructive et viable à la question des friches industrielles, qu'entreprises et collectivités ne savent ni gérer ni résoudre ; ayant aménagé seize ateliers, cinq logements, un labo-photo et un atelier de sérigraphie, le brise-glace a permis d'accueillir depuis 95 une centaine d'artistes nationaux et internationaux en résidence, créant ainsi une alternative pertinente à ce que proposent les institutions (...) parallèlement, les artistes du brise-glace sont intervenus en france, angleterre, suisse, allemagne, turquie, corée, espagne, italie, tchéquie, pologne, grèce, uruguay, belgique, portugal, québec, pakistan, usa, etc. Pratique artistique fondée sur les conversations que karine vonna (curateur indépendant, critique d'art, membre du comité de rédaction de la revue 'mouvement', vidéaste) et georges cazenove (journaliste indépendant, vidéaste) engagent depuis 95 avec des penseurs, créateurs, travailleurs et citoyens ; ces conversations constituent la matière première à partir de laquelle ils travaillent ensuite chacune de leurs interventions, in situ et ou on line.
  • jeudi 28 octobre à partir de 20 heures


Vidéo-projection 1 : "visite guidée du brise-glace" © Gilles Chétanian, 96 / 30'

Vidéo-projection 2 : "sans titre" © Samuel Rousseau, 96 / 3'

Conversation 1 avec des permanents du brise glace, tapavu et mandrak

Conversation 2 avec François Deck, artiste, autour d'une question : si l'évolution des usages transforme la ville bâtie, une friche se construisant à partir des usages n'est-elle pas une vraie cité ?
  • Du 29 au 31 octobre, de 14 à 18 heures


Vidéo-projection 1 : 'visite guidée du brise-glace' © Gilles Chétanian, 96 / 30'

Vidéo-projection 2 : 'sans titre' © Samuel Rousseau, 96 / 3'

Vidéo-projection 3 : 'télé d'une ville' © Emmanuelle Leperlier, 98 / 30'

Permalink · Discuss · Reference this page

on Sep. 19 2006

2000 - des étoiles dans la nébuleuse - Fête de l'internet 2000


Information channels
Recent pages
AddThis Social Bookmark Button
AddThis Feed Button
\t\n