Skip to main content Help Control Panel

Syndicat Potentiel Strasbourg

Lieu de création, de rencontres et d'expériences artistiques

Home «   Archives 1992-2016 «   Archives 2014 «  

28 mai au 28 juin 2014 - Contre Nature - jeanne berger, Alexis Cicciù, Gaelle Foray, Sabrina Issa, Mehryl Levisse, Christelle Mas, Jonathan Rescigno

volcan5.jpg
La nature vue par des artistes sous des angles hostiles ou inquiétants, à l’opposé de son idéalisation par l’homme.
« contre nature » s’intéresse à des formes naturelles inconnues, vivantes, autonomes, imaginées, entrant parfois en conflit avec l’homme et son emprise sur la terre, une nature contre-nature...


Au travers les différentes démarches et oeuvres des sept artistes invités « contre nature » s’intéresse à des mise en question de la nature qui est souvent réduite par l’homme à son proche environnement naturel fortement artificialisé ou idéalisé, ou mise en clichés ou en produit pour la publicité, le tourisme et les industries culturelles... Si bien que, depuis longtemps, c’est une nature domestiquée qui sert la vision et les intérêts économiques humains qui tient lieu de nature, délaissant une autre nature plus sauvage, parfois inconnue ou hostile, souvent paradoxale, qui est abordée par les artistes et que nous avons eu envie de rendre visible par cette exposition, une nature contre-nature.



VERNISSAGE LE MARDI 27 MAI DE 18H À 19H30
EXPOSITION du 28 MAI au 28 JUIN 2014

Ouverture à l'occasion des RENCONTRES INTER-ASSOCIATIVES DE LA FRAAP 27 ET 28MAI À LA HEAR, STRASBOURG
Co-organisées par le Syndicat Potentiel +D’INFOS :
http://www.fraap.org/article584.html
https://www.facebook.com/events/770137296338487


Au Syndicat Potentiel, 13 rue des couples Á Strasbourg
T. +33 0(3) 88 37 08 72







Exposition ouverte du mardi au samedi, de 15h à 19h - Entrée Libre

Finissage de l’exposition Contre-Nature : Samedi 28 juin à 18h
avec Concert gratuit de Respiro

Duo strasbourgeois, Respiro propose une musique qui s’inscrit dans le sillage des maîtres de la chanson française (Gainsbourg, Ferré, Brassens,…) tentant de marier cet héritage à des sonorités, des timbres électroniques et des accompagnements de guitares acoustiques ou électriques. Ces éléments sont au service de mélodies vocales simples, qui mettent en lumière la poésie ou l’ironie des textes proposés. Parfois mélancoliques, tantôt introspectives, critiques ou parodiques, les chansons de Respiro offrent une vision douce-amère de l’individu et de la réalité contemporaine.
https://www.facebook.com/events/282820538564391/
http://io-respiro.com/



Capture-d-ecran-2014-05-09-a-17-25-01.jpg
Jeanne Berger (Strasbourg, 1985) présente un processus naturel dans un environnement artificiel, une observation vivante en quelque sorte au sens où des organismes cellulaires vont s’y reproduire sous notre regard
http://www.jeanne-berger.com/


Capture-d-ecran-2014-05-09-a-17-30-50.jpg
Alexis Cicciù (Menton, 1984) cherche dans les volcans et leurs éruptions un lien entre le microcosme et le macrocosme, entre soi et le monde à la limite du « surnaturel »;
http://alexiscicciu.blogspot.fr/


Capture-d-ecran-2014-05-09-a-17-32-56.jpg
le travail de Gaelle Foray (Hauteville-Lompnes, 1978), consiste en des collage où co-habitent difficilement l’homme et la nature et où leur capacité à co-exister se pose ;
http://gaelle.foray.over-blog.com/


Capture-d-ecran-2014-05-09-a-17-56-12.jpg
Sabrina Issa (1979) créé une interaction entre une plante qui pousse et un néon dont la luminosité transpose la montée de sève de la plante, une mise en lumière paradoxale du vivant ;
http://www.sabrina-issa.fr/index.php


Capture-d-ecran-2014-05-09-a-17-34-46.jpg
Mehryl Levisse (Charleville-Mézières, 1985) se met en scène dans des parures et des décors construits de toutes pièces qui traduisent des fantasmes et des mythologies intimes et où parfois des éléments naturels contribuent à une vision étrange.
http://www.mehryllevisse.fr/


Capture-d-ecran-2014-05-09-a-17-35-45.jpg
Christelle Mas (Oulu, Finlande, 1984) confectionne des images du vivant tout aussi étranges, oscillant entre formes naturelles connues et inconnues, ces images sont curieusement naturellement repoussantes ;
http://christelle-mas.fr/


Capture-d-ecran-2014-05-09-a-17-42-23.jpg
Dans son film "Destination Lune" Jonathan Rescigno (Metz / Berlin, 1981) s’interroge sur la destruction d’une cité d’habitation populaire construite en plaine nature, et sur le paradoxe à y rencontrer des anciens habitants à la recherche des souvenirs de ces habitats sur lesquels la nature a repris tous ces droits.
http://www.jorescigno.com/

Comments

bonsoir super film documentaire Marie dibella,

posted by Dibella on May 30 2014 on May 30 2014 reply ·  quote · edit · delete

 


Share
Information channels
Recent files
Recent comments
AddThis Social Bookmark Button
AddThis Feed Button
\t\n