Skip to main content Help Control Panel

Syndicat Potentiel Strasbourg

Lieu de création, de rencontres et d'expériences artistiques

Home «   Archives 1992-2016 «   Archives 2006 «  

2006 - Les Machines Désireuses - LE COMMISSARIAT* avec Céline Ahond, Marguerite Bobey, Lidwine Prolonge et Julie Vayssière



celine3.jpg
machines.jpg

margueritte1.jpg
Marguerite Bobey

celine4.jpg
Céline Ahond

celine3.jpg
Céline Ahond

celine2.jpg
Céline Ahond

celine1.jpg
Céline Ahond

LE COMMISSARIAT* présente Les Machines Désireuses Du 25 au 27 juin 2006 au Syndicat Potentiel

Une exposition performative avec Céline Ahond, Marguerite Bobey, Lidwine Prolonge et Julie Vayssière. Sur une proposition de Dorothée Dupuis, avec le soutien de l'association 'Autour de la Terre' (Haute Marne)

Le titre 'Les Machines Désireuses' fait référence au concept cher à Deleuze des machines désirantes, ces machines organiques toujours en lutte contre les fuites transversales de l'inconscient. Multimédia, hybride, à la limite du théâtre, de la transe, du chant, de la vidéo et de la performance, du conte et du diaporama, l 'exposition propose une sorte de conte multipartite (performances, projection, accrochage) sur le thème du désir, dans un spectacle où se mêlent psychoses personnelles et réactions épidermiques à l'environnement extérieur. Dès lors, les artistes revendiquent une cohabitation farfelue quoique parfois dramatique, où l'on aura l'occasion de se raconter des histoires de voyages et de tartes aux fraises, de visiter des centres commerciaux ou de rencontrer des stars mythiques comme Marylin Monroe.

Performances lors du Vernissage le Dimanche 25 juin à 17h30 [/link]Projection de vidéos suivies d'un dîner le Lundi 26 juin à 20h Accrochage les 26 et 27 juin

Voir les extraits vidéo sur cette page

Le titre “Les Machines Désireuses” fait évidemment référence au concept cher à Deleuze des machines désirantes, ces machines organiques toujours en lutte contre les fuites transversales de l’inconscient. Cette dynamique entre forces motrices de l’organisme, contexte sociétal et psychoses personnelles étant très au coeur des pratiques des quatre jeunes plasticiennes, le titre dérivé de « Machines Désireuses » (mais de quoi ?) s’est avéré une expression carrefour reflétant bien ces préoccupations. Multimédia, transgenre, à la limite du théâtre, de la danse, de la transe, du chant, de la vidéo et de la performance, du conte et du diaporama, cette manifestation propose alors une sorte de conte multipartite sur le thème du désir, désir humain, sinon féminin, désir de vie, de mort, de création, de réponse aux grandes questions de la vie, désir de percer les mythes, les genèses personnelles, les petits compromis avec soi-même et l’histoire, désir de se mêler au monde tout en le jaugeant, de loin, désir du corps, désir de l’esprit, désir télévisuel, interactif, et désir pourtant rémanent de promiscuité. Au niveau formel, les artistes ont conçu chacune une oeuvre inédite d’une trentaine de minutes, ces oeuvres s’articulant entre elles pour former un spectacle performatif d’environ deux heures. Cette manifestation s’assortira de séances de projection de travaux vidéo, d’un accrochage d’oeuvres plastiques, ainsi que d’une journée “colloque” plus théorique faisant écho aux questions soulevées par les oeuvres présentées. Cette discussion sera l’occasion d’inviter des personnalités du monde de l’art dont les recherches s’articulent autour des questions de la performance, de l’énergie du flux et du désir, et de la poésie sonore.

Dorothée Dupuis

*Les expositions du Commissariat débuteront courant septembre 2006 au 15 passage Sainte Anne Popincourt (angle de la rue Appert). 75011 Paris. M° Chemin Vert http://www.lecommissariat.org


Celine Ahond


Julie Vayssiere


Lidwine Prolonge


Marguerite Bobey

videodesir.jpg repasdesir.jpg

ikeadesir.jpg julie1.jpg
Julie Vayssière

Files

programme machines desireuses 902,735 bytes, 428 downloads
edited by Jeff on Oct. 31 2006 · Zoom
programme machines desireuses

Comments

On dirait bien que le syndicat est branché sur kinshasa!!!! merci encore margo pour ce partage d'aventure. c'est chouette de voir l'échange culturel dans les deux sens et de sentir comment l'art de là bas t'a pénétrée. on attend la suite avec impatience marie

posted by marie on Nov. 4 2006 on Nov. 4 2006 reply ·  quote · edit · delete

 

Oui oui Marie mais nous ne savons pas qui tu es. Il y a plusieurs Marie possible...

posted by frantz on Nov. 6 2006 on Nov. 6 2006 reply ·  quote · edit · delete

 




Share
Information channels
Recent files
Recent comments
AddThis Social Bookmark Button
AddThis Feed Button
\t\n