Skip to main content Help Control Panel

Syndicat Potentiel Strasbourg

Lieu de création, de rencontres et d'expériences artistiques

Home «   Archives 1992-2016 «   Archives 2012 «  

4 au 27 octobre 2012 – Permutations, déracinements et rénovation urbaine - Anne-Laure Boyer



permutation-011th.jpg
Capture-d-ecran-2012-08-10-a-12-59-00.jpg
permutation-001b.jpg
permutation-002b.jpg

Anne-Laure Boyer a réalisé un travail artistique sur les démolitions-reconstructions de logements sociaux dans plusieurs zones de l’agglomération bordelaise. À travers ses vidéos de démolitions et de déménagements, une série photo de portraits d’appartements, une collection de meubles et d’objets récupérés juste avant qu’ils ne soient jetés, plusieurs interventions en espace public et enfin, la publication d'un livre réalisé en collaboration avec une anthropologue, l'artiste a tenté de construire une mémoire visuelle et de fabriquer des prises sur un processus qui, partiellement, nous échappe.


permutation-003.jpg
permutation-004.jpg

Le moment du déménagement cristallise plusieurs questions, à plus forte raison quand il est déclenché par des opérations de démolition. Comment les lieux sont investis par les gens qui les habitent ? Que reste-t-il de leur passage au moment où la démolition vient faire table rase ? Comment cela vient-il révéler la nature de leur attachement à ces lieux ? qu'est-ce qu'on fait disparaître quand on décide de démolir un quartier ?


permutation-005.jpg
permutation-006b.jpg
permutation-007b.jpg
permutation-008b.jpg

Avant le déménagement et la démolition, Anne Laure Boyer a proposé aux habitants de réaliser pour eux la photo d'une ou plusieurs pièces de leur appartement, et de filmer leur déménagement. Au pied des immeubles qu’on allait bientôt démolir, le bailleur a prêté pendant 6 mois un local commercial inoccupé à Anne Laure Boyer, qui l'a transformé en «Boutique-Souvenirs». L'artiste a proposé aux gens qui déménageaient de lui confier les objets et les meubles qu’ils allaient jeter ou vendre, et ce faisant, de reconstituer progressivement un nouveau genre d'appartement témoin.


permutation-009.jpg
permutation-010.jpg

Issue du processus de démolition-reconstruction d’un grand ensemble urbain et créée à partir d'un assemblage de meubles et d'objets collectés chez les habitants relogés, l’Appartement est devenu une oeuvre à géométrie variable, successivement installé dans les bois, sur la scène d'un théâtre, dans une médiathèque, un centre social, une université... ou un lieu d’art. Chaque mise en situation prolonge le cycle de réactivation de ces objets dans un continuum plus ou moins décalé. Plus qu'un tableau à regarder, l'Appartement offre des situations à vivre, et se veut un lieu d'observation et de réflexion sur ces changements d'espaces.


permutation-011th.jpg


Anne-Laure Boyer
Permutations, déracinements et rénovation urbaine

Exposition au Syndicat Potentiel

du 5 au 27 octobre 2012
ouverte du mardi au samedi,
de 15h à 19h, Entrée libre


logonoirja.jpgDans le cadre des Journées Européennes de l'architecture 2012



vignette-vernissage.jpgjeudi 4 octobre à partir de 18h :
Vernissage de l'exposition en présence de l'artiste


vignette-rencontre.jpgvendredi 5 octobre à 20h :
«Artistes, chercheurs et citoyens face aux mutations urbaines»
avec Anne-Laure Boyer et Camille Roux, artistes ; Thierry Ramadier, Anaïs collet & Jacky Gross, chercheurs.
(en articulation avec la Semaine« Ne vous inquiétez pas » organisée par l'Ahbak )


vignette-rencontre.jpgJeudi 11 octobre à 20h :
Projection de “Our Children” - documentaire de Ai Xiaoming* retraçant le parcours de parents d’enfants victimes du séisme au Sichuan en mai 2008, suivie d'un débat et d’une présentation publique de « 36.05.89 » Portfolio numéroté, signé, et réalisé par l’Artiste Jean-Marie Krauth, et dont une partie des ventes sera reversée au profit de Ai Xiaoming.
(Off du Forum Mondial de la démocratie à Strasbourg)


Au Syndicat Potentiel, 13 rue des couples à Strasbourg
T. +33 0(3) 88 37 08 72
- Entrée libre




Capture-d-ecran-2012-08-10-a-13-07-11.jpg
Au sujet d'Anne Laure Boyer
Site internet : http://www.annelaureboyer.com/

Anne Laure Boyer réactive les mémoires des territoires délaissés. Avec la photo, la vidéo, la collecte de paroles, d’histoires et d’objets, elle tisse un regard tour à tour sensible, critique ou onirique sur la destruction-reconstruction des bâtis et des vécus, entre passé et futur. Entre Paris, sa ville d'origine, Milan, (Académie des Beaux-Arts), Strasbourg, (école des arts décoratifs), Casablanca et Marseille, son parcours artistique est aussi géographique. En s’attachant à des territoires particuliers, elle compose son travail à partir de son immersion dans des situations de mutations urbaines.

Installée en Espagne depuis octobre 2011, elle a commencé par explorer plusieurs aspects des cycles d'abandon et de transformations urbaines: maisons occupées, chantiers en suspend, villes fantômes, villages abandonnés, barrages hydrauliques et villages submergés... Une première phase de recherche pour tenter d’élaborer une cartographie du rapport au temps et à fabrique de la ville propres à l'Espagne, et voir comment ces sites peuvent être réactivés, par l'appropriation sociale et/ou l'acte artistique.
Résidence à suivre sur http://dos-anos-en-madrid.tumblr.com/

Formation
Anne Laure Boyer est diplômée de l’Ecole Supérieure des Arts-Décoratifs de Strasbourg, après des études en arts-plastiques à l’Université Paris 8 et à l’Accademia di Belle Arti di Brera, à Milan. Son parcours professionnel s’est construit autour de résidences d’artiste ou de commandes impliquant des territoires et des milieux spécifiques, notamment le programme de rénovation urbaine de l’agglomération de Bordeaux, de 2006 à 2011.

Plus d'informations sur Anne Laure Boyer :
http://syndicatpotentiel.free.fr/yacs/articles/view.php/508

Comments




Share
Information channels
Recent files
Recent comments
AddThis Social Bookmark Button
AddThis Feed Button
\t\n