Skip to main content Help Control Panel

Syndicat Potentiel Strasbourg

Lieu de création, de rencontres et d'expériences artistiques

Home «   Archives 1992-2016 «   Actions.spécifiques «   Offre.de.Temps.pour.l'Art 2008 «   Description de l'action «  

A - La contrepartie d'intérêt général (Avant-propos à Offre de temps pour l'Art)

Beaucoup le savent, une partie des artistes plasticiens ne trouvent pas leur place dans les circuits classiques du marché de l'art. La plupart, issus d'écoles d'art ou des universités, développent ou poursuivent un travail dont ils ont posé les bases durant leur cursus. La spécificité de leur recherche, le fait qu'ils évoluent sur des terrains peu explorés ou le fait qu'ils questionnent les limites et les formes d'art conventionnelles ont pour effet qu'ils ne sont pas toujours compris, identifiés ou reconnus par leur environnement social. Au sortir de leur formation où ils étaient confortés dans leur démarche, beaucoup se retrouvent alors isolés et vivent une situation contrastée et en rupture par rapport au milieu protégé dans lequel ils se sont formés.

Plusieurs formes de stratégies sont mises en place par les artistes pour créer les conditions qui vont leur permettre de poursuivre leur travail : création de collectif, d'association, intervention dans l'espace public, demande d'aide à la création, obtention de bourse, candidature à des résidences... La plupart du temps, ces solutions qui permettent à nombre d’entre eux de poursuivre et de rendre public leur travail ne sont que des solutions temporaires et occasionnelles. Non-viables économiquement, elles maintiennent les artistes dans des situations précaires.

Le paradoxe qui en résulte est que malgré l'incontestable activité de beaucoup d'artistes, on en retrouve quand même un grand nombre (entre 200 et 300 dans le Bas-Rhin) sur les listes des minima sociaux, du RMI. A compter de ce moment, on leur demande de justifier de leur insertion professionnelle sans prendre en compte leur travail qui occupe pourtant une grande partie de leur temps et de leur énergie et qui participe souvent à un mieux-vivre à travers sa participation à des micros événements de la vie de tous les jours. Des artistes qui, avec leurs propositions plastiques et la manière dont ils contextualisent leurs oeuvres, confèrent à l'art un rôle d'intérêt général.

L'action que nous proposons de monter en lien avec le Conseil Général du Bas-Rhin est l'occasion de rendre visible la richesse issue de cette catégorie d’artistes, dont les organismes chargés de leur suivi disent souvent ne pas savoir comment appréhender l’accompagnement de leur insertion professionnelle.

Francis Guerrero

(Dossier complet en Fichier Joint)

Files

dossierOTA.pdf 89,746 bytes, 841 downloads
edited by Jeff on Apr. 8 2008 · Zoom
Téléchargez le dossier complet de l'action Offre de temps pour l'art

Comments

Sandrine on June 2 2008 edit · delete
BRAVO!

Un artiste précaire...

Share
Information channels
Recent files
Recent comments
AddThis Social Bookmark Button
AddThis Feed Button
\t\n