Skip to main content Help Control Panel

Syndicat Potentiel Strasbourg

Lieu de création, de rencontres et d'expériences artistiques

Home «   Archives 1992-2016 «   Actions.spécifiques «   Réseau d'Échanges Réciproques de Savoirs (2010) «  

Description générique du principe de Réseau d'Échanges Réciproques de Savoirs



Un Réseau d'Échanges Réciproques de Savoirs ( RERS ) est une association fonctionnant à l'échelle d'une agglomération, une zone rurale ou d'une entreprise et dont les membres donnent et reçoivent des savoirs et savoir-faire. Certains sont des associations loi 1901, d'autres n'ont aucun cadre juridique. La philosophie de cette forme d'association est proche de celle des systèmes d'échanges locaux, mais se distingue par l'absence de bénéfice tangible ou matériel des participants.

Les RERS sont nés il y a une trentaine d'années (1971 à Orly, Val-de-Marne en France), d'un questionnement pédagogique et d'une pratique sociale et civique de Claire et Marc Héber-Suffrin. Ils sont issus d'un croisement de mouvements pédagogiques, d'associations d'éducation populaire et de questionnements autour de la citoyenneté. En 2000, les RERS sont environ 600 en France, et 150 en Europe, Amérique Latine et Afrique, développés grâce à des enseignants, des travailleurs sociaux, des acteurs locaux, des initiatives bénévoles, des partenariats.

Principes :
- Chacun a des savoirs qui peuvent intéresser les autres.
- Tout le monde est capable d'apprendre des savoirs proposés par d'autres.
- Nous pouvons tous apprendre et transmettre.

Fonctionnement

Pour entrer dans le réseau chaque membre doit proposer un certain nombre de savoirs qu'il est capable de transmettre à d'autres membres, de même un certain nombre de savoirs qu'il souhaiterai acquérir. Un entretien ou atelier de repérage de savoirs ou une liste de savoirs déjà constituée pourront l'aider. Le réseau tient à jour une liste des Offres de savoirs (tous les savoirs proposés par tous les membres) et de même une liste de demande. La liste des demandes sert à mieux connaître les besoins des membres et à ajuster l'offre et la demande.

Lorsqu'un membre identifie un savoir offert qui l'intéresse, il prend contact avec le membre qui le propose pour convenir d'une modalité de transmission. Quand un membre a acquis un savoir, il peut le retransmettre dans le réseau ensuite s'il le souhaite. Lorsque que plusieurs personne souhaitent acquérir un même savoir en même temps, le donneur peut les regrouper en organisant un atelier collectif. Les lieux et dates des échanges sont fixés au cas par cas (au domicile, lieu de travail, lieu tiers)

Comments




Share
Information channels
Recent files
Recent comments
AddThis Social Bookmark Button
AddThis Feed Button
\t\n