Skip to main content Help Control Panel

Syndicat Potentiel Strasbourg

Lieu de création, de rencontres et d'expériences artistiques

Home «   Archives 1992-2016 «   Archives 2013 «  

25 oct 2013 - Exploration et cartographie des marges : France-Etats-Unis - Projection débat

Capture-d-ecran-2013-10-21-a-17-28-45.jpg
L’Artothèque et le Syndicat Potentiel s’associent en proposant une soirée projection/débat questionnant les espaces péri urbains, leur traversée et leurs mises en perspectives culturelles et artistiques. Seront projetés UN ARCHIPEL réalisé par Till Roeskens et Marie Bouts, un diaporama de Vincent Victor Jouffe ainsi que la vidéo JOURNEY réalisée par Julie Meyer. La soirée se prolongera par une discussion où interviendront l’architecte et enseignant Pierre Litzler, le philosophe et historien Olivier Ratouis et les artistes Vincent Victor Jouffe et Julie Meyer.

Projection - débat
Vendredi 25 octobre à 18h
Artothèque de la ville de Strasbourg

Médiathèque Strasbourg-Neudorf
1 Place du Marché
67100 Strasbourg
Tel : 03 88 41 45 00
Responsable de l’artothèque : Madeline Dupuy Belmedjahed
artotheque@strasbourg.eu

En partenariat avec le Syndicat Potentiel
Dans le cadre des Journées de l’Architecture
http://www.ja-at.eu/


Vidéos projetées :
journey-final-1.jpg
JOURNEY Julie Meyer
HD - 12 minutes - 2013

La vidéo JOURNEY s’inscrit dans un projet transdisciplinaire intitulé INTERSTATE. Au commencement il y a un voyage. Une traversée des Etats-Unis en avril-mai 2013. Tout au long de cette route, les séquences filmées documentent un paysage intermédiaire. Des étapes effectuées en bordure d’autoroute révèlent les espaces dédiés au transit. Les géographies des bordures de villes sont révélées, donnant à voir des espaces inadaptés où l’usager fait face à sa solitude. Le désert est un décor sans acteurs et sans figurants. Seule une voix off déclame un journal de bord rédigé au jour le jour.


Jaquette-Un-Archipel1-308x450.jpg
UN ARCHIPEL - Marie Bouts & Till Roeskens
HD - 37 minutes - 2012

De l’autre côté du monde, il existerait un continent où les cartes géographiques ne sont pas dessinées mais chantées. Où la terre n’est pas divisée en parcelles mais parcourue par des lignes invisibles. Chacun y serait le gardien attitré d’une piste, le chanteur d’un chemin. Perdus entre les autoroutes, les centres commerciaux, les tours, les chantiers et les friches de la banlieue nord-est de Paris, nous avons proposé aux personnes croisées ça et là de vérifier avec nous la possibilité de ce continent. Nous avons suivi leurs trajectoires au travers de villes qui nous semblaient sans fin. Nous avons écouté leurs paroles.
(en partenariat avec l'espace KHIASMA Paris)
http://www.phantom-productions.org/films/un-archipel-2/


vvjouffe2.jpg
FETE FORAINE, départ des camions, petits fossés, Dinan, hiver 2001 - Vincent Victor Jouffe
projection en diaporama

“C’est une image importante car elle montre la marge de l’ancienne cité médiévale, le comblement des douves des majestueux remparts de Dinan, ma ville natale, pour les transformer en mail en espace de promenade et c’est justement cet espace qui devient le lieu de stationnement des “gens du voyage” en l’occurrence les forains. Depuis des centaines d’images sont venues enrichir cette première pellicule de 2001...”


BIOGRAPHIES

JULIE MEYER

Diplômée de l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg, Julie Meyer développe depuis 2007 une pratique photographique et vidéo mettant en scène des silhouettes urbaines et des zones vagues. Inspirées par les écrits d’architectes, les récits de voyages, et les romans d’anticipation, ses recherches questionnent les entre-deux et les espaces frontières. Ses travaux ont été présenté au Musée des Beaux Arts de Pont Aven aisni que dans de nombreuses galeries et festivals vidéos à Londres, Oslo, Madrid, Berlin.
Site internet : http://www.julie-meyer.com/index.html

TILL ROESKENS

Amateur de géographie appliquée, Till Roeskens appartient à la famille des artistes-explorateurs. Son travail se développe dans la rencontre avec un territoire donné et ceux qui tentent d’y tracer leurs chemins. Ce qu’il ramène de ses errances, que ce soit sous la forme d’un livre, d’un film vidéo, d’une conférence-diaporama, constitue une invitation à l’exercice du regard, un questionnement sur ce qu’il est possible de saisir de l’infinie complexité du monde. Till Roeskens a exposé Le Plateau à Paris, aux Forteresse de Salses, à la Villa Saint-Claire à Sète, au Musée d’Art Moderne et Contemporain et au Syndicat Potentiel de Strasbourg, à Langage Plus (Québec), au Musée d ‘Art Moderne de Collioure. En 2009, il a remporté le Grand Prix au FID Marseille. Il 2013-2014, il devient lauréat de la Villa Médicis à Rome.
Site internet : DOCUMENTS D’ARTISTES PACA: http://documentsdartistes.org/artistes/roeskens/

MARIE BOUTS

Marie Bouts est née et a grandi dans le Sud-Ouest, elle vit et travaille dans le Nord-Est, en ville. Elle invente des stratégies de promenade et cherche le rythme de la pensée lente. Elle coud ses pensées dans un manteau. Elle imagine une ville fondée sur des rapports de contrôle et d’exclusion, dans laquelle les humains se libèrent par la parole (Le Chemin de Ronde). Elle va servir des verres de rouge aux clochards dans des verres à pied et recueille leurs paroles (La Nouvelle Histoire). Elle se livre à une manie quotidienne : dessiner les moments vécus et cartographier les espaces entre les gens. Fait des tentatives répétées d’envol au moyen de deux cagettes à légumes cousues sur ses manches. Fait parler les maisons. Photographie le monde pour s’assurer que les autres sont bien là et qu’il est possible de vivre.
http://www.monde-crane.org/

VINCENT VICTOR JOUFFE

Né à Dinan (Côtes d’Armor) en 1968, Vincent Victor Jouffe est diplômé du département de dessin de l’ENSBA-Paris (1990) et de l’université de Paris 8. A la croisée des sciences humaines et d’une approche analytique, son travail utilise principalement la photographie et la vidéo. Depuis son installation à Saint Méloir des Bois dans une ancienne ferme, ce retour dans son territoire natal est la possibilité pour lui de questionner autant le concept de déracinement - selon la définition qu’en a donné Simone Weil - que l’évolution des formes mémorielles. Il est aussi commissaire d’exposition indépendant et rédige régulièrement des textes critiques (revues lieux-dits, Marges, In transmission)Ses œuvres sont présentes dans plusieurs collections publiques : FRAC Bretagne, artothèques de Vitré et du musée de Brest, collection de l’école des beaux arts de Paris.
Site internet : DOCUMENTS D’ARTISTES BRETAGNE : http://ddab.org/fr/biobiblio/Jouffe


Capture-d-ecran-2013-10-21-a-17-47-51.jpg
OLIVIER RATOUIS

Historien et philosophe, est professeur d’urbanisme et aménagement de l’espace à l’Université Bordeaux 3 Montaigne. Impliqué dans une réflexion sur l’urbanisme et les relations de cette discipline avec les sciences sociales, il est membre du comité de rédaction des revues Annales de la recherche urbaine, Histoire urbaine et rédacteur en chef de http://www.metropolitiques.eu/

PIERRE LITZLER

Architecte dplg, professeur à l’Université de Strasbourg, enseigne la théorie et le projet d’architecture et de design à l’Université, dans les l’Ecoles d’Architectures françaises et étrangères ainsi qu’à l‘Ecole Supérieure des Art Décoratifs de Strasbourg. Ses travaux de recherche interrogent la conception architecturale et les théories à l’œuvre dans l’architecture et le design. A travers une approche « Poïétique » (étude scientifique des conduites créatrices, la réflexion sur le « faire » dans l’art), il s’intéresse aux processus de conception et déconstruit les modes de penser, de concevoir et de produire dans le projet.



affiche-infra-ordinaire.jpg
Dans le cadre de l'exposition
L’INFRA-ORDINAIRE
Julie Meyer, Mathilde Mestrallet Gauthier Sibillat & Florian Tiedje

http://syndicatpotentiel.free.fr/yacs/articles/view.php/689/11-oct-au-2-nov-2013-interstate-julie-meyer

L'artothèque présente les oeuvres de quatre photographes interrogeant les cadres bâtis laissant apparaître des univers en mutations. La perte des fonctions architecturales et les nouveaux usages de l'espace sont incarnés par des constructions en devenir. Ici, le merveilleux côtoie le quotidien. Le banal laisse place à l'Infra-ordinaire.

EXPOSITION à l’Artothèque de la Ville de Strasbourg, Mediathèque du Neudorf, 1 place du Marché, Strasbourg
Voir aussi : www.mediatheques-cus.fr - www.julie-meyer.com -

EXPOSITION du 19 octobre au 2 novembre 2013


Dans le cadre des Journées de l’Architecture 2013 - http://www.ja-at.eu- Entrée Librehttp://www.versantest.org

Le Syndicat Potentiel est membre de Versant Est (Réseau Art contemporain Alsace) et de la FRAAP (Fédération des Réseaux et Associations d'Artistes Plasticiens)


Au Syndicat Potentiel, 13 rue des couples à Strasbourg
T. +33 0(3) 88 37 08 72




Files

Dossier de presse 295,940 bytes, 373 downloads
edited by Jeff on Oct. 22 2013 · Zoom

Comments


Share
Information channels
Recent files
Recent comments
AddThis Social Bookmark Button
AddThis Feed Button
\t\n