Skip to main content Help Control Panel

Syndicat Potentiel Strasbourg

Lieu de création, de rencontres et d'expériences artistiques

Home «   Categories «  

precaritas

on Feb. 17

09 mars au 01 avril 2017 - 25 ans Association Le Faubourg / Syndicat Potentiel(s)

03:31 pm ~ 2017 ~ Bureau d'études ~ Haute école des Arts du Rhin - Esad Strasbourg

13724887-515275375333990-451899319767739256-o.jpg
Mise en archéologie du lieu - Zones de Gratuité - Cabinet de curiosité - Archives - Comptabilité - Piscine de citations - Editions - Contributions libres* - Bureau d’Etudes - Université tangente - Pttl - Université pirate - Lundi Matin - Francis guerrero - Precaritas - Cartothèque - Boutique


Capture-d-e-cran-2017-03-29-a-16-16-49.jpg
Capture-d-e-cran-2017-03-29-a-16-16-29.jpg

Depuis 25 ans, au cœur de Strasbourg, l’association Le Faubourg met en œuvre l’ensemble des actions du Syndicat Potentiel en coordonnant ce lieu d’exposition orienté vers les formes de création les plus actuelles et anime ce foyer de rencontres artistiques et de débats ouvert sur une multitude d’artistes et d’acteurs locaux.


Capture-d-e-cran-2017-03-29-a-16-16-13.jpg
Capture-d-e-cran-2017-03-29-a-16-15-37.jpg

Crée à l’initiative d’une dizaine d’étudiants de l’Ecole des Arts Décoratifs de Strasbourg (actuelle Haute école des Arts du Rhin) Le Syndicat Potentiel s’affirme comme un des plus ancien espace d’exposition géré par des artistes-auteurs encore en activité en France. Depuis les années 2000 le Syndicat Potentiel a inscrit son projet dans une conception élargie de l’Art, dans ses ouvertures sur les mutations du monde, des questions de société, de ses différents champs et territoires d’intervention possibles, existants ou à créer.


carton-25-ans-copie-2.jpg

EXPOSITION
DU 10 MARS AU 01 AVRIL 2017

VERNISSAGE
JEUDI 9 MARS DE 18H A 21H

Week-End de l’Art contemporain
SAM 17 + DIM 18 MARS 14H - 20H

Rencontre-Discussion "Associations et collectifs d'artistes"
SAMEDI 1ER AVRIL 15H

Rencontre discussion en présence de membres actifs et fondateurs du Syndicat potentiel, de collectifs et d'association d'artistes, de membres de la FRAAP , dans le cadre des 25 ans du Syndicat Potentiel.
Et dernier jour pour voir l'exposition des 25 ans de l'association !

Sur Facebook : https://www.facebook.com/events/749893288520251/

Au Syndicat Potentiel, 13 rue des couples Á Strasbourg
T. +33 0(3) 88 37 08 72







*Liste en cours





















































Permalink · Discuss · Reference this page



on Nov. 14 2006

Aménagement du box, dit LE GUICHET UNIQUE PRECARITAS

03:42 pm ~ precaritas

ce boxe sera symbolisé par un mobilier qui se réfère a celui d'une agence pour l'emploi. Il se nommera LE GUICHET UNIQUE. Il permettra d'y archiver tout les documents produits dans le cadre de l'action PRECARITAS

Chaque employé aura un espace qui lui sera consacré ainsi le boxe contiendra 8 espaces consultables sous forme d'étagère, de caisson, vitrine ou autre.
  • 5 espaces pour les artistes où sera présenté chaque parcours (CV, book, lettres...)
  • 1 espace pour l'administrateur où seront classés tous les documents (contrats, feuilles de salaires, demande de subventions...)
  • 1 espace pour l'agent d'art où seront classés tout les documents concernant les oeuvres à vendre des artistes, la liste des soutiens
les courriers de demande de sponsor.....
  • 1 espace pour le curateur où seront classé tout les écrit en lien avec l'action et avec les restitutions que feront les artistes


En plus cet espace contiendra:
  • Un bureau d'accueil qui aura la fonction d'accueillir les rendez-vous générés par l'action PRECARITAS. C'est là aussi que seront signés les contrats et que seront convoqués les artistes lorsque ce sera necéssaire.
  • Une borne internet de consultation accessible au public par le biais du blog. C'est là que l'on pourra suivre le cheminement de l'action à travers les restitutions des artistes.
  • Un panneau d'information avec le calendrier des étapes de l'action.


LE GUICHET UNIQUE sera la partie centrale de l'action qui contiendra l'essentiel des éléments permettant le suivi du projet par le tout venant.

Il sera installé au Syndicat Potentiel durant le déroulement de l'action et pourra être déplacé pour accompagner les expositions qui émaneront de l'action PRECARITAS.

Permalink · Discuss · Reference this page

on Nov. 23 2006

Appel à candidatures Précaritas

06:20 pm ~ precaritas


Appel à candidatures Précaritas à l'attention des artistes plasticiens désirant être parmi les 5 personnes recrutées

Vous avez une pratique artistique dans le domaine des arts visuels et malgré votre situation précaire, vous rêvez d'être salarié pour votre activité ? Réalisez votre rêve en postulant à Précaritas.

Nous recrutons 5 artistes en Contrat Aidé (type CAE) du 1er Avril 2007 au 31 Décembre 2007

Envoyez nous un dossier artistique sous forme électronique (PDF)à l'adresse suivante :

(nouvelle adresse) precaritas (arobase) free.fr

Il se peut que si votre envoi soit trop lourd le message ne nous parvienne pas. si vous recevez un 'Mail revenu en erreur / Undelivered Mail Returned to Sender' réduisez la taille de votre PDF ou essayez à cette adresse :
syndicatpotentiel (arobase) noos.fr

Date limite de dépôt des dossiers : 20 Janvier 2007 Pièces à joindre au dossier :
  • nom, prénom, date et lieu de naissance, nationalité, adresse, tél, email, site internet
  • lettre de motivation
  • dossier décrivant votre travail durant les cinq dernières années avec CV
  • attestation justifiant de votre situation : Erémiste, bénéficiaire de l'ASS ou chômeur de longue durée


Tél en semaine : 0388370872 de 15h à 18h

Plus d'informations sur Précaritas : voir la section Précaritas (dans le menu en haut de page)

Permalink · 4 comments · Discuss · Reference this page

on Dec. 11 2006

Appel à propositions de partenariats

04:55 pm ~ precaritas

à l'attention de nos futurs partenaires (lieux d'expositions, ecoles d'art, collectionneurs, entreprises, médias, informaticiens, etc..

Précaritas est une action destinée à des artistes en situation précaire.

Pendant les 9 mois de l’action, un groupe de 5 artistes embauchés dans le cadre de contrats aidés, va s’investir dans ce qui est également une oeuvre. Ils auront en effet à produire une restitution de leurs pratiques de travail et d’existence, et cela dans le cadre d’un emploi à temps partiel (25 h hebdomadaires).

A travers une action concrète, il s’agit pour notre association de questionner la place des artistes au sein de notre société, leurs conditions d’existence, ainsi que la manière dont leur travail existe dans un cadre le plus souvent précaire et qui n’en permet pas la valorisation.

Votre soutien éventuel à l’action Précaritas peut prendre différentes formes :

- Conseils, observations, mise en réseau, parrainage - Participation au jury (voir dossier joint Précaritas) - Soutien technique : mise à disposition d’espace, de temps, de formation, etc - Soutien matériel : mise à disposition gracieuse de matériels ou fournitures - Soutien financier

Si ce projet vous interesse, que vous sachiez ou non comment vous pourriez le soutenir, contactez nous en envoyant votre message à precaritas @ free.fr

l'équipe de précaritas

Permalink · 2 comments · Discuss · Reference this page

on Nov. 14 2006

Au fait...

03:42 pm ~ precaritas

Par cette action nous ne prétendons pas régler les problèmes de la précarité chez les artistes. Leur proposer un contrat de neuf mois, plutôt que simplement un lieu d’exposition, est une occasion que nous avons puisés dans des choses à notre portée pour soulever des questions sous-jacentes autrement qu’au travers des réunions ou des colloques interminables. Une autre occasion aussi pour créer une oeuvre collective en utilisant un matériau extrait des structures, des organisations qui guident le quotidien de pas mal de monde désormais (artistes ou autres catégorie qui fonctionnent en marge).

Enfin, une occasion de mettre à la portée du plus grand nombre possible les informations récoltées dans une expérience qui se veut pilote et visible par les publics, par les partenaires, et par toutes personnes intéressées par l’un ou l’autre des aspect de cette action. Le dispositif (Le box d’accueil réunissant tous les documents administratifs, comptables, de restitution artistique, ainsi que le blog permettant le suivi quotidien du déroulement de l’action) participera de cette volonté de transparence et de démocratisation d’un mini système que tout le monde pourra observer et commenter.

(c) Francis Guerrero - Jeff Mugnier - René Guisquet - 2006

Permalink · Discuss · Reference this page

on Jan. 31 2007

Avis aux Candidats à Précaritas

05:35 pm ~ precaritas

Cher candidat(e)
Nous avons reçus 122 Dossiers, nous sommes en pleine analyse, les résultats de pré-sélection vous seront communiqués par email dans les jours prochains.
à bientôt,
L'équipe Précaritas

Permalink · Discuss · Reference this page

on Feb. 25 2007

Brève à l'attention des Candidats

01:33 pm ~ precaritas

Merci d'avoir été présents à Strasbourg ce 22 février 2007. Nous vous demandons de patienter encore un peu car la délibération est toujours en cours, elle s'annonce plus difficile que prévu. Vous aurez une réponse par mail dans le courant de la semaine prochaine. Les candidats ayant droit à un Contrat d'avenir - RMI doivent savoir que ce ne sera pas l'ANPE de Strasbourg qui est maître d'oeuvre de l'établissement de la convention (comme c'est le cas pour les Contrats d'accompagnement à l'Emploi) mais le Conseil Général du département d'origine du candidat, chaque cellule RMI de chaque conseil général ayant ses propres critères et la liberté de refuser ou d'accepter d'établir une convention.

On remercie aussi le Jury qui semble avoir apprécié l'expérience et le bon niveau général des candidatures.

Salutations de Jeff, René et Francis

Permalink · Discuss · 1 link · Reference this page

on Nov. 14 2006

Contexte de l'action

03:44 pm ~ precaritas

Comme d'autres nous constatons :
anpe.jpg

Très souvent les artistes qui sortent des écoles d'art sont obligés, pour poursuivre leurs recherches, d'accepter de prendre un travail dit “alimentaire” pour subvenir à leurs besoins. Les pouvoirs publics financent les écoles d’art formant un grand nombre d’artistes plasticiens, or ce nombre est bien supérieur à ce que le marché ou le milieu de l’art est capable d’absorber. Alors de nombreux artistes réduisent ou laissent carrément tomber leur travail plastique pour sortir de la précarité car tous n'ont pas le luxe de pouvoir évoluer dans un domaine où, à part une bourse ou une vente occasionnelle, il est très difficile de se constituer un revenu. Cette question de la rémunération des artistes est récurrente. Elle a été le sujet de plusieurs débats ou réflexions (le FRAAP, Bureau d'Etude, diverses associations de soutien aux artistes...), mais comme si le bout du chemin était muré aucune solution n'a encore été envisagé en dehors de la vente ou de la gratuité de l’acte. Lorsqu'un artiste est sollicité pour intervenir ou exposer d'une façon ou d'une autre, il est rarement question de le rémunérer ; au point que pour obtenir un revenu il est obligé de le justifier par un travail supplémentaire de type décoration, pédagogique ou visite guidée....

Il est dit d'aller vers le privé, là où est l'argent mais les artistes ne sont pas forcément assez bon communicants (ni formés pour l’être) ou ne naissent pas toujours dans les milieux susceptibles d'acheter de l'art. Aussi il faudrait que le travail réalisé puisse se réduire à chaque fois à un produit vendable, ce qui n’est pas toujours le cas tant l’art contemporain est protéiforme. Et c'est sans compter les artistes qui font le choix de ne pas fonctionner dans le milieu de l'art, qui s'en excluent car ils savent bien que c'est une des conditions du maintien de leur autonomie et de leur potentiel de création.

Aussi à l'heure actuelle aucune solution n'est envisagée pour permettre à ce potentiel de création qui grouille un peu partout (il y a plus de 50 000 érémistes artistes et plus de 25 % des érémistes parisiens se déclarent artistes), d'être pris en compte pour leur travail pour leur apport, leur contribution à la richesse culturelle. En bref la situation est connue et les conseillers ANPE voient tous les jours de nouveaux artistes qui se présentent à leurs guichets avec un profil de formation inclassable. De plus les artistes au RMI ou en ASS sont dans des situations où ils sont obligés de se justifier de la non rentabilité de leur activité professionnelle réelle. Pour ne pas être radiés et privés de leurs droits, ils tentent de prouver que le chemin qu'ils ont choisi les fera sortir de la précarité. Ces richesses, ces réservoirs de création, ne sont pas reconnues par les instances officielles, mais sont néanmoins observables dans les petites structures (associations, collectifs), qui n'ont pas de grands moyens mais qui sont nécessaires à la recherche et a l'expérimentation, pour que l'art continue d'exister autrement que figé dans des musées, dans des galeries ou des lieux institutionnels.

Il y a quelques artistes qui vivent de leur travail et il y a ceux qui sont dans l'ombre et qui ne bénéficient pas du marché très fermé de l'art. Nous savons tous d'ailleurs que pour la plupart d’entre eux, cela ne dépend pas de la qualité de leur travail ou de la démarche de l'artiste mais plutôt de la capacité de chacun à se vendre ou à se mettre en avant et de la capacité limitée du système à intégrer des artistes en plus grand nombre.

Crédit Image: 'ANPE Culture Strasbourg centre' Marqueterie Bois sur Agglomerré, 50x60 cm (c)Francis Guerrero 2005

Permalink · Discuss · Reference this page

Plan et Outils de l'action

03:43 pm ~ precaritas

L’action Précaritas se décline simultanément sur deux plans:
1 - La contractualisation et l’accompagnement de 5 artistes et leur travail en réseau au sein de l’action
2 - La création des moyens et outils de production et de diffusion mis à disposition des artistes et de l’action

Présentation des outils et moyens de l’actions précaritas

-Encadrement de l’action Trois personnes salariées en CAE / CAV dans l’association constituent l’encadrement de l’action Précaritas.

Les Contrats Aidés (Plan de cohésion sociale)

Les CAE, Contrats d'accompagnement vers l’Emploi sont des CDD bénéficiant d’une aide de l’état sur une base de 80% du Smic chargé pour 25h par semaine

Cahier des charges des 5 artistes salariés:

Il décrit les obligations contractuelles des artistes employés pendant 9 mois dans le cadre de Précaritas :
-participation hebdomadaire au journal de Précaritas sur le blog
-restitution de son travail hebdomadaire de manière qualitative et horaire (écrits, visuels, sons, etc.)
-participation au catalogue de leurs travaux, oeuvres et prestations
-participation à l’élaboration des programmes de «Que 1 Télé» relatifs à Précaritas
-présence aux réunions organisées dans le cadre de Précaritas
-participation à l’exposition finale

Sélection des artistes :

Cette étape servira au recrutement des artistes engagés dans le cadre de Précaritas.
  • Un appel à candidature sera diffusé au niveau national (presse, internet), FRAAP, etc. et ANPE
  • Une première sélection sur dossier sera effectuée par le Syndicat Potentiel.
  • Une seconde sélection sera faite par un jury composé de représentants du Syndicat Potentiel, des partenaires et de membres du réseau de soutien.


Moyens et Contenus de communication :

Il s'agit de l'ensemble des moyens mis en oeuvre pour la visibilité de l'action menée.
  • Communication vers les partenaires
  • Blog spécifique du projet Précaritas en lien avec le Blog du Syndicat Potentiel (45 000 visites par an)
  • Liste de diffusion internet (2000 adresses)
  • Achats d'espaces publicitaires (Art-Press, Télérama, etc...)
  • Communication en temps réel sur le déroulement de Précaritas
  • Journal de la production hebdomadaire des artistes de Précaritas.
  • Annonces des expositions


Blog :

C'est un outil de communication contextuel et évolutif qui permet l'accès à l'ensemble des données de Précaritas.
  • Partie visible du projet, de ses acteurs, événements, etc...
  • Espace de restitution (articles, commentaires, etc...)
  • Catalogue en ligne des artistes (oeuvres, CV, prestations)


Catalogue :

Outil d'aide à la diffusion des oeuvres
  • présentation des artistes, de leurs oeuvres et des prestations possibles.


Le Box d’accueil :

C'est un dispositif d'accueil qui matérialise l'espace de dialogue
  • un box ouvert (type conseiller ANPE), mettant à disposition du visiteur tous les documents relatifs au projet, ainsi qu'une borne d'accès internet.


Salle Polyvalente :

C’est l’espace central qui est utilisé pour des rencontres de travail, vidéoprojection et expositions temporaires

Expositions :

Elles sont la finalisation des processus artistiques menés durant Précaritas.
  • Une exposition finale sera organisée à l'issue du projet, qui établira un panorama de l'action menée.
  • Des expositions parallèles se tiendront dans des lieux-relais, issus de notre réseau de soutien.


*En plus des artistes de Précaritas seront programmés:
  • un cycle d’exposition avec les plasticien invités: Hervé Bonnert, Mathieu Champenois, Phillipe Geoffroy
  • un cycle de performance hors les murs piloté par Dorothée Dupuis (voir le projet en annexe)


Que Une Télé :

Dispositif audiovisuel du Syndicat Potentiel (studio de montage, caméra numérique)
  • Il servira à l'enregistrement des contenus visuels et sonores issus de Précaritas (oeuvres multimédia, interviews, etc...)


Réseau de soutien :

Un des moyen de pérennisation de l’action passe par l’activation d’un réseau de soutien et de parrainage institutionnels et privés, dont la constitution sera confiée à un 6eme artiste (CAE occupant la fonction d’agent artistique).

Le réseau de soutien comprendra des personnalités et des structures-ressources ayant choisi d'apporter leur soutien à l'action Précaritas (financier, matériel, conseils, formation, etc...)

Permalink · 4 comments · Discuss · Reference this page

Restitution

03:42 pm ~ precaritas

Les artistes de Precaritas seront liés par un Contrat de Travail dans lequel sera indiqué qu’ils devront restituer leur situation une fois par semaine.?Les éléments de cette restitution seront consultables sur le Blog Precaritas ainsique dans le Box d’accueil.

5 éléments de restitution hebdomadaires seront demandés: le Poste de Travail, le Temps Libre, le Semainier, la Feuille de Présence, et les Affaires en Cours...

Chaque artiste s’enguagera donc à consacrer au moins deux heures de leur temps de travail par semaine à cette restitution. Ainsi le public pourra, à travers le blog, suivre l’évolution du projet et les éléments récoltés. Ce que nous nommons “restitution” constitura la matière première de l’oeuvre Précaritas, se construisant tout au long de l’expérience.

Les 5 éléments de Restitution

1 - le Poste de Travail : Une image, photographique ou vidéo, de leur poste de travail, atelier bureau ou autre. Le même lieu sera ainsi capté chaque semaine

2 - le Temps Libre : Une image au moins, d’un moment choisi de la semaine,: démarches administratives, professionnelles, rencontre de galeriste, collectionneurs, amateurs d'art, organisateurs d'exposition, ect..

3 - le Semainier : Un résumé écrit sur leur travail de la semaine écoulée (romancé, fictif, poétique ou descriptif...) et de longueur variable

4 - la feuille de Présence : chaque semaine les artistes devront remplir cette feuille horaire et ainsi justifier de 25 heures de travail, conformément au contrat. Ils pourront placer leur heures selon leur rhytme et définir eux-même ce qu’ils considerent comme temps de travail.

5 - les Affaires en Cours: Une photographie de leur travail ou en rapport avec les oeuvres qu’ils sont en train d’élaborer

Permalink · Discuss · Reference this page

Une action dans la continuité de notre expérience

03:43 pm ~ precaritas

L'association du Faubourg, dite le «Syndicat Potentiel Strasbourg» a organisé depuis 15 années plus de 100 expositions qui ont vu l’implication de plus de 238 artistes, constituant pour eux une première étape importante dans leur parcours d’intégration au milieu de l’art, et constituant pour le public attentif la possibilité de suivre l’évolution de la création contemporaine.

Favorisant les démarches qui se situent à la croisée des problématiques sociales et artistiques, interrogeant la pertinence de s'inscrire dans les unes plutôt que dans les autres, soucieux d’en questionner les frontières, l'association du Syndicat Potentiel s'implique de plus en plus dans la conception et le soutien de projets contextuels, dont les formes se dévoilent là où on ne les attend pas toujours : Offre de Temps de Chômage, Lundi Matin, Ecole Flottante, LinStub, Bourse aux odeurs, Zone de gratuité… L’action Précaritas constitue un pas de plus dans cette démarche d’observation et de prise en compte de la quotidienneté dans tous ses aspects, du questionnement des structures et des systèmes qui organisent nos fonctionnements, de ces formes nouvelles de recherches artistiques.

En 2005 l'association a créé 2 postes (emplois aidés) dont un est occupé par un artiste ayant pour mission de développer son travail personnel tout en le reliant à la programmation du site. De cette expérience est née l'idée d'élargir cette démarche en la proposant à d'autres artistes et d'en faire le projet de référence de la programmation 2007. En effet plutôt que de sélectionner des artistes pour qu'ils bénéficient d'un lieu d'exposition, d'un carton d'invitation, d'un vernissage et d’un public, il s’agirait davantage de leur permettre de mener une expérience à plus long terme qui inclurait autant leurs processus de création que leurs résultats visibles, et le tout dans des conditions décentes (revenu équivalant au SMIC).

Permalink · Discuss · Reference this page

on Apr. 21 2008

2008 - Precaritas - Bilan d'Exploitation au 31/12/2007 : Visite photo

02:34 pm ~ 2008 ~ precaritas

IMG_8836_small.jpg
IMG_8836_small.jpg

Peintures de Cédric Geney 'le top ten des fortunes de France' et l'espace de restitution.

IMG_8854_small.jpg Visiteurs regardants les restitutions.

IMG_8838_small.jpg Peintures de Cédric, de Francis, restitutions et quelqu'un qui est au milieu

IMG_8861_small.jpg

Personne regardant les restitutions archivées.

IMG_8870_small.jpg

La carte de France indiquant la provenance des candidats à Précaritas, le film 'pour l'amour de l'art' de Anyway-films, les documents administratifs.

IMG_8789_small.jpg

'Top ten des fortunes de France' et peinture de reproduction de document Assedic, Anpe et Urssaf.

IMG_8792_small.jpg

assedicanpe.jpg

Reproduction de documents Anpe, Assedic, Urssaf 60/50 acrylique feutre sur toile Francis Guerrero.

IMG_8793_small.jpg

Vidéo de la performance filmée de Catherine Gier 'Diagnostic' et vidéo 'l'age précaire' juin 2007 de Stéphanie Leininger.

IMG_8794_small.jpg

Projet de labelisation des structures qui rémunèrent les artistes 'La pomme d'or'

LA POMME D'OR La Pomme d'or c'est quoi ? Les Pommes d'Or sont des distinctions attribuées aux associations, collectifs, structures d'art ou actions isolées qui reconnaissent l'utilité du travail de l'artiste en le rémunérant en dehors du système de vente et d'achat d'oeuvre. Pourquoi le nom de Pomme d'Or ? Le label 'Pomme d'Or' est né à l'été 2007 lors de la résidence/formation Précaritas qui s'est déroulée à à l'hôtel de la pomme d'or à Niederhaslach, village du Piémont des Vosges, non loin de la vallée de la Bruche. Cette résidence réunissait : Cédric Alby, Catherine Arnaud, Didier Asson, Taysir Batniji, Simon Borja, Xelo Bosch, François Deck, Frédérique Ehrmann, Catherine Gier, Francis Guerrero, René Guisquet, Sophie Jaulmes-Batniji, Grégory Jérôme, Cyrille Larpenteur, Stéphanie Leininger, Jean-François Mugnier, Delphine Rigaud, Jacques Ringele, Manuel Santiago. Mode d'attribution des Pommes d'Or Les Pommes d'Or sont attribuées par les équipes qui animent les structures d'art et par leurs usagers en fonction de leur correspondance aux critères de qualité définis par ce label. Les critères retenus ne sont pas liés à la qualité plastique ou artistique des oeuvres ou de la programmation mais à la qualité d'accueil et de prise en charge des artistes dans la structure.

UNE POMME D'OR : prise en charge des frais de production, d'hébergement et de déplacement de l'artiste lorsqu'il expose son travail, participe à une action artistique ou séjourne en résidence. DEUX POMMES D'OR : rémunération de l'artiste en sus de la prise en charge de ses frais de production, d'hébergement et de déplacement. TROIS POMMES D'OR : rémunération de l'artiste pour sa contribution par son travail à l'analyse et à la réflexion sur les phénomènes qui régissent le monde. QUATRE POMMES D'OR : rémunération de l'artiste contre rien en échange, juste parce qu'il est artiste. CINQ POMMES D'OR : rémunération de l'artiste pour une situation idéale encore impensée.


IMG_8797_small.jpg

questions.jpg

'La roue de la fortune (questions silencieuses)' Francis Guerrero mars 2008

IMG_8801_small.jpg

Feuilles de salaire, conventions plan de cohésion sociale, contrats de travail, et attestations des salariés Précaritas.

IMG_8829_small.jpg

Public regardant le film documentaire sur Précaritas 'pour l'amour de l'art'

IMG_8809_small.jpg

Public regardant le film documentaire sur Précaritas 'pour l'amour de l'art'

IMG_8817_small.jpg

IMG_8847_small.jpg

Personne regardant la vidéo de Catherine Gier 'diagnostic' et son bilan précaritas sous cadre.

Permalink · Discuss · Reference this page

on Mar. 5 2008

2008 - Precaritas - Bilan d'Exploitation au 31/12/2007

12:05 pm ~ 2008 ~ precaritas

bilan07.jpg
RIMG1209OK.jpg

RIMG1210OK.jpg

RIMG1211OK.jpg

RIMG1212OK.jpg

bilanv.jpg

Précaritas action contingente pour l’emploi des artistes : Bilan d’exploitation au 31/12/2007

Du 15 mars au 12 avril 2008 - Vernissage le vendredi 14 mars à partir de 18h Ouvert tous les jours (sauf lundi et dimanche) de 15h à 19h et les 15 et 16 mars de 14h à 20h dans le cadre du Week-end de l'Art Contemporain - Entrée libre

Le Blog Précaritas et le Guichet Unique avec les 891 restitutions des cinq artistes plasticiens salariés Catherine Gier, Cédric Alby, Delphine Rigaud, Taysir Batniji et Xelo Bosch - Les contrats de travail, fiches de paie, conventions, factures, lettres, mails... - Les notes silencieuses - Les films de Stéphanie Leininger et d'Anyway Films Productions - Les peintures de Cédric Geney

Au Syndicat Potentiel 13 rue des couples 67000 Strasbourg - Tél 03 88 37 08 72 http://precaritas.free.fr &http://syndicatpotentiel.free.fr

«Bilan d’exploitation au 31/12/2007» et Précaritas sont conçus par Francis Guerrero et réalisés par le Syndicat Potentiel Strasbourg avec le soutien de la DRAC Alsace, de la Région Alsace, du Conseil Général du Bas-Rhin et de la Ville de Strasbourg

Guichet_Unique_FRAC_007.jpg

Avant propos

L’exposition Precaritas - BILAN D’EXPLOITATION au 31/12/2007 clôture l’action contingente pour l’emploi des artistes PRECARITAS qui a eu lieu du 1er avril au 31 décembre 2007 et qui a consisté en l’emploi de 5 artistes plasticiens qui, malgré une pratique artistique avérée, étaient dans une situation sociale précaire.

En contrepartie d’une rémunération qui reconnaissait l’effectivité de leur travail, les artistes sélectionnés ont restitué sur un blog accessible à tous, ainsi que dans une installation visible au FRAC Alsace, leur quotidien, leur façon de fonctionner à travers des images et des textes qu’ils ont posté hebdomadairement.

Cette action a pue être réalisée grâce à l’utilisation de dispositifs de retour vers l’emploi (Contrats d’Accompagnement vers l’Emploi, Contrats d’Avenir), c’est à dire en transformant ces aides issues du plan de cohésion sociale en bourses d’artistes.

Au delà de l’accumulation et de l’élaboration des récits singuliers des 5 artistes, cette œuvre a également permis de poser la question de la place de l’artiste dans la société, à travers sa rémunération mais aussi à partir de la façon dont il rend compte de sa pratique et dont il participe aux instances sociales qui régissent notre rapport au monde.

Le dispositif Précaritas fut jalonné de plusieurs étapes ou moments forts : la sélection nationale, les restitutions, les diverses conférences, les rencontres, les publication, les retours venus de toute la France, la formation à Niederhaslach.

L'exposition finale qui aura lieu dans un premier temps à Strasbourg permettra de matérialiser l'action et d'en faire l'inventaire et le bilan ; de montrer qu'à côté des modèles dominants du marché de l'art et de l'art dit « contemporain » il existe aussi un art qui ne rentre pas dans les logiques de spéculation financière, qui s'inscrit dans des réalités sociales qui en constitue sa matière première (le quotidien, la vie administrative, les situations sociales...), et dont l'objet est de questionner le vivant en proposant de nouvelles formes pour les organisations sociétales.

Aussi il nous a semblé important à la fin de cette expérience originale et encore peu éprouvée, de faire participer le public au moyen d’un dispositif ludique qui permettra aux visiteurs de l’exposition de s’exprimer et de prolonger les questions initiées ici quant à place possible et souhaitable réservée à l’artiste et à l’art dans le monde d’aujourd’hui.


Francis Guerrero, mars 2008

Questions Silencieuses :

1. Y a-t-il un secret dans Précaritas?

2. Faut-il ou non soutenir les artistes qui fonctionnent en-dehors d’une logique de marché?

3. (Sans être artiste), avez-vous déjà eu la sensation de porter de l’art en vous?

4. Le rôle de l’art est-il de révéler les mécanismes du présent?

5. Une des fonctions de l’œuvre d’art est-elle de participer du débat public?

6. Qu’est-ce qui pour vous fait œuvre dans Précaritas?

7. Les formes de l’art sont-elles nécessairement déterminées par l’économie du système dans lequel elles surgissent?

Permalink · Discuss · Reference this page

on Feb. 2 2008

2008 - Discussion sur Precaritas et OPA - Economie0 / Upgrade / Ménagerie de Verre à Paris

04:41 pm ~ 2008 ~ OPA ~ precaritas

economie0.jpg
Dimanche 17 Fevrier 2008, 12h à la ménagerie de verre à Paris : Créer de nouveaux contextes pour l'art, rémunérer les artistes pour leur travail : Précaritas et OPA (Offre Publique d'Art)par Syndicat Potentiel Strasbourg Syndicat Potentiel Strasbourg est une association d'artistes gérant un lieu de diffusion à Strasbourg depuis 1992. Ses actions récentes consistent en la conception et la mise en place de nouvelles formes de soutien à la création, en expérimentant notamment de nouveaux dispositifs économiques :

  • en 2007 par l'action Précaritas, dispositif interrogeant les conditions de rémunération des artistes plasticiens, salariant pendant 9 mois 5 artistes plasticiens engagés à restituer le quotidien de leur pratique, chaque semaine, sur un blog;
  • en 2008 via OPA (Offre Publique d'art) qui a pour objectif de placer 5 artistes en immersion dans 5 entreprises de la région Alsace, en associant financements publics et mécénat privé.
La présentation de ces deux actions sera l'occasion de réfléchir les conditions d'exercice d'une activité artistique non marchande au sein de notre société, la possibilité et l'intérêt de développer un autre marché pour l'art que celui des musées et des galeries, et plus largement la place de l'artiste dans la société, celle qu'on lui laisse, celle qu'il est souhaitable qu'il occupe.

Intervenants : Jeff Mugnier (coordinateur), Francis Guerrero (concepteur Précaritas), Catherine Gier (chef de projet OPA), Delphine Rigaud (artiste salariée dans le cadre de Précaritas)

Sites : http://precaritas.free.fr http://syndicatpotentiel.free.fr

Le Programme complet de Economie0

Permalink · Discuss · Reference this page

on Nov. 9 2007

2007 - Les Machines Désireuses II - Savoirs en Commun à l'Auditorium du MAMCS - Dorothée Dupuis - Precaritas.

11:04 am ~ 2007 ~ Hors les murs... ~ precaritas

133.jpg
A ne pas manquer, deux événements les 22 et 23 novembre 2007 au Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg auxquels nous participons...

Les Machines Désireuses II - Dorothée Dupuis propose une Soirée Performances, avec Eric Duyckaerts, Céline Ahond, Marguerite Bobey+ Lord Fifty + Les Griffons de Vendenheim, Francis Guerrero et Jean-François Mugnier, Lidwine Prolonge et Julie Vayssière avec le concours de Cécile Fisera et Franck Schuster.
Dans une tentative audacieuse de faire s'échapper la performance du white cube et de la rapprocher d'expériences immédiates et de proximité du type Cabaret Voltaire, Les Machines Désireuses, spectacle performatif enchaînant les 'numéros' de six plasticien(ne)s d'âges variés, ambitionne d'offrir un certain regard sur ce fameux 'désir' que nombre d'artistes auscultent et représentent souvent comme pris dans une dialectique entre vérité et servitude aux visées 'consomites' de la société.

Ainsi, qu'ils vous sermonnent, vous apostrophent simplement ou se contentent de déclamer ou de danser devant vous, qu'ils soient seuls ou accompagnés, voire carrément absents de la scène, qu'ils jouent de la musique ou deviennent des personnages de cinéma, les acteurs des Machines Désireuses tentent avant tout de faire corps, avec un public, une époque, un contexte, qu'il soit européen, alsacien ou congolais. Ils tentent de retranscrire la variété des expériences que les formes traditionnelles de l'art seules (le tableau, la sculpture) demeurent parfois impuissantes à exprimer, un certain goût pour l'exhibitionnisme, pour la confrontation ou la connivence avec l'autre, ce spectateur en général dérobé, inconnu.

En bonus jeudi soir Éric Duyckaerts, émérite représentant de la Belgique à la dernière Biennale de Venise, viendra clore la représentation des Machines par une de ces performances doctorales dont il a le secret. D.D.

(Voir le Machines Désireuses Who's Who en bas de page) http://www.lecommissariat.org | avec le soutien de la DRAC Ile de France

Jeudi 22 novembre 2007 À 20H, Auditorium MAMCS, 1, place Hans Jean Arp, Strasbourg
Voir aussi Les Machines Désireuses au syndicat potentiel en 2006

Art, entre Subvention et Chômage - Dans le cadre de Savoir(s) en commun, Rencontres universités société, Precaritas est invité à une table ronde intitulée 'Art, entre Subvention et Chômage', avec Stéphanie Carre, Maître de conférences , spécialiste de la propriété littéraire et artistique URS , Francis Guerrero, Artiste plasticien , concepteur de l’action contingente pour l’emploi des artistes Précaritas , Patrick Javault, Conservateur , responsable de la programmation de l’auditorium du MAMCS , Germain Roesz, professeur à l’UFR arts de l’UMB , Artiste , Yann Grinenberger, Directeur du Centre international d’art verrier de Meisenthal , Dominique Aunis, Chercheur neurobiologiste ULP.
Vendredi 23 novembre 2007 À 18H, Auditorium MAMCS, 1, place Hans Jean Arp, Strasbourg
Plus d'info : Savoirs en Commun et Blog Precaritas

Machines Désireuses Who's Who

Céline Ahond participe à Foehny exposition organisée par Glassbox à la Cité Internationale http://www.glassbox.fr/accueil.html et est actuellement en résidence chez Vidéoformes de Clermont-Ferrand (63). http://www.nat.fr/videoformes/index.html

Marguerite Bobey vient de terminer avec Edwina Hoël Ingrédients et mode d'emploi, 7 palais d'artistes kinois, un documentaire de 52 min sur les ateliers de sept artistes congolais, tels Chéri Cherin ou Moke fils.

Francis Guerrero est concepteur de Precaritas, action contingente pour l'emploi des artistes, et participe à OPA (Offre Publique d'Art) un programme d'immersion d'artistes dans des entreprises de la région Alsace. http://precaritas.free.fr

Jean François Mugnier est musicien et coordinateur du Syndicat Potentiel, Strasbourg. http://syndicatpotentiel.free.fr

Lidwine Prolonge participe actuellement au programme de résidence Critique du raisin pur à Dijon, d'octobre 2007 à janvier 2008. http://www.frac-bourgogne.org Elle est co-auteur de SCUM, spectacle mêlant théâtre et vidéo, visible le 7 décembre 2007 au théâtre de Langres. (mise en scène : Anne-Laure Lemaire, réalisation / vidéo : Lidwine Prolonge)

Julie Vayssière participe au programme OPA (Offre Publique d'Art), un programme d'immersion d'artistes dans des entreprises de la région Alsace, organisé par le Syndicat Potentiel, Strasbourg, à venir courant 2008. http://syndicatpotentiel.free.fr

Permalink · Discuss · 1 link · Reference this page

on Aug. 14 2007

A travers champs, les images, Niederhaslach

02:47 pm ~ 2007 ~ Hors les murs... ~ precaritas

RIMG0226.jpg
A ce rythme nous ne tiendrons pas la semaine. Les discussions intenses et les nombreuses préoccupations vont nous faire péter un plomb collectif...



RIMG0225.jpg
Heureusement qu'il y a les repas de tati danielle qui transforment, même les plus sérieux d'entre nous en lutins joyeux (tartiflette, bourguignon, jambon braisée omelette parmentier, tomates farcies...)

RIMG0224.jpg
Souvent quand jeff est avec d'autres sur une photo il y en a qui le regarde drôlement mais là c'est parce qu'il crois qu'il va y avoir une nouvelle guerre froide et un retour des valeurs d'oppositions traditionnelles. Personne ne le crois et nous lui opposons une complexification des choses qui fait qu'on ne peut rien prédire.

RIMG0223.jpg
Après la tarte flambée que certain ont mangé pour la première fois...

RIMG0221.jpg
Pour l'apéro nous nous retrouvions souvent dans l'entrée de l'hôtel comme les jeunes des quartiers dans l'entrée des immeubles mais sans le risque d'être contrôlés. J'avais mis mon short bleu préféré. Tous ont cru que je revenais du footing mais c'était juste pour être plus sexy.

RIMG0218.jpg
A travers champs, ça fait du bien quand on réfléchit toute la journée au tour d'une table. Malheureusement les épouvantail ne font fuir que les oiseaux et pas les oisifs.

RIMG0214.jpg
St florent derrière nous et la statue de Jeanne d'Arc pour une discussion sur la contrepartie d'intérêt générale de l'oeuvre.

RIMG0211.jpg
Prendre une note silencieuse, rire encore et manu à gauche en retrait qui, de passage, se demande peut être ce que nous faisons.

RIMG0208.jpg
Après la ballade de travail aux cascades et château du Nideck, une petite bière sur la terrasse d'une auberge où le tenancier nous dit qu'ici c'est le bonheur.

RIMG0202.jpg
Discussion au sommet du Nideck sur la mise en place d'une charte, d'un label qui serait destiné aux structures qui payent les artistes pour leur travail. mais c'est au fin fond de la forêt et qui nous entend?

RIMG0199.jpg
Le cameraman est bien content de pouvoir faire des prises un peu plus dynamiques qu'autour d'une table mais il ne voudrait pas que sa collègue apprenne qu'il a gravit jusqu'à là avec le matériel coûteux.

RIMG0196.jpg
La cascade du Nideck
'En accumulant du gris
La montagne ne se débarrassera plus d'un bateau qui divague
Et du son d'un ruisseau qui coule sur son flanc(1995)'

RIMG0194.jpg
Oh la ça devient sérieux Grégory de l'organisme de gestion de l'action culturelle en Alsace a pris le marqueur ... [/folder]

Permalink · Discuss · Reference this page

on Jul. 3 2007

2007 - A Travers Champs : Résidence-Formation Précaritas à NIEDERHASLACH

01:08 pm ~ 2007 ~ Hors les murs... ~ precaritas

niederweb.jpg
A Travers Champs

Recherche de dispositifs et de contextes pouvant accueillir l’art
Résidence-Formation dans le cadre de Précaritas, action contingente pour l’emploi des artistes

en présence des artistes plasticiens Catherine Gier, Cédric Alby, Delphine Rigaud, Taysir Batniji, Xelo Bosch et des intervenants Simon Borja (doctorant en sociologie), François Deck (artiste-consultant), Francis Guerrero (artiste), Grégory Jérôme (conseiller développement de projets culturels), Stéphanie Leininger (artiste)

Le lundi 30 juillet 2007 de 14h à 18h, du mardi 31 juillet au vendredi 03 août de 9h à 18h, et le samedi 04 août de 9h à 12h à l’Hôtel Restaurant A la Pomme d’or, 36 rue Principale 67280 NIEDERHASLACH

Les discussions sont ouvertes à tous, réservation souhaitée (0388370872 avant le 30/7 ou precaritas@free.fr) Précaritas est une action réalisée par le Syndicat Potentiel Strasbourg avec le Soutien de la DRAC Alsace, de la Ville de Strasbourg et de la Région Alsace

à suivre sur http://precaritas.free.fr & http://syndicatpotentiel.free.fr

Permalink · Discuss · Reference this page

on Nov. 24 2006

2007 - Action Précaritas : Action Artistique pour l'Emploi des Artistes

05:06 pm ~ 2007 ~ precaritas

Permalink · Discuss · Reference this page

on Feb. 11 2007

Le blog Précaritas en ligne

12:02 pm ~ precaritas

Le blog de l'action Précaritas est ouvert et accessible ici : Blog Précaritas
Il est encore un peu vide car les 5 artistes de l'action ne seront choisis que le 22 février 2007, et son interface n'est pas tout à fait finie. Il comprend un embryon de Forum et une section intitulée Sélection Précaritas, Artiste d'Origine Contrôlée, dévoilant des aperçus du travail des meilleures candidatures reçues. Les 5 points de restitution sont 5 catégories. Bonne visite...à tous

Permalink · Discuss · 1 link · Reference this page


Information channels
Recent pages
AddThis Social Bookmark Button
AddThis Feed Button
\t\n